La vie n’est pas encore rose dans la seconde saison de la série Les Simone

,

La série Les Simone sera de retour à ICI Radio-Canada pour une deuxième saison dès le mercredi 13 septembre à 21 h 30.

« Tu ne peux pas faire la même erreur deux fois, car la deuxième fois, ce n’est pas une erreur, C’EST UN CHOIX! » – Maxim

Les choses ne vont pas en s’améliorant pour les protagonistes féminines de la série Les Simone. Après avoir visionné les quatre premiers épisodes de la seconde saison, nous sommes à même de constater que l’histoire de Maxim, Laurence, Nikki et Elizabeth est encore bien loin du conte de fées qu’elles espèrent.

Deux mois se sont écoulés depuis les événements présentés dans la finale de la saison initiale. Maxim (Anne-Élisabeth Bossé) hésite toujours à s’engager avec son voisin Sébastien (Jean-Sébastien Courchesne) qu’elle affuble de tous les qualificatifs sauf celui de « petit ami ». Après son accident, Nikki (Marie-Ève Perron) a-t-elle décidé de changer? La barmaid impétueuse est toujours en amour avec le profiteur Patrick Lamontagne (David Savard) tandis que celui-ci semble déterminé à se faire pardonner. Élizabeth (Karine Gonthier-Hyndman) tente plus que jamais de faire revivre la flamme avec son mari Jean-Simon (Pierre-François Legendre), mais les choses ne seront pas aisées. Quant à Laurence (Rachel Graton), elle file en apparence le bonheur avec son nouvel amoureux, Ludovic (Julien Hurteau), un être quasi parfait qui a séduit tout l’entourage en un claquement de doigts. Une nouvelle opportunité professionnelle vient compléter le portrait optimiste. Pourtant, Laurence ne réussit pas à être bien, son ex William toujours dans les parages n’aidant pas la chose.

Ceux qui, comme moi, avaient trouvé que la première saison de Les Simone était au final bien peu féministe, voire un peu clichée, ne verront pas d’amélioration à ce niveau. Pas après quatre épisodes du moins. Le portrait dressé de ces femmes trentenaires est loin d’être encourageant et cette morosité pourrait bien en décourager plus d’un. Au contraire, si vous aviez craqué pour Les Simone, vous retrouverez la même essence dans la suite. Les filles, dans toutes leurs imperfections, sont attachantes et on ne peut s’empêcher d’être curieux quant à l’issue de leur quête du bonheur.

En ce sens, les actrices principales livrent encore une fois des performances épatantes. Elles sont belles, magnétiques et talentueuses à souhait. Ensemble, elles contribuent certainement à l’intérêt de la série. La réalisation de Ricardo Trogi est toujours aussi assurée et on sent son empreinte ludique sur plusieurs scènes, notamment celle tournée dans un bar d’universitaires. Les textes signés Kim Lévesque-Lizotte et Louis Morissette sont encore amusants et cinglants, mais versent parfois dans les stéréotypes, ce qui peut rebuter.

Bref, nos Simone n’ont pas beaucoup changé. On conserve la formule de la première saison, sans toutefois la bonifier. Il faudra attendre encore pour savoir si le bonheur est une option pour ces femmes dans la tourmente. Espérons-le!

Pour ceux qui sont impatients de retrouver Les Simone, les six premiers épisodes seront disponibles dès le mercredi 23 août sur Véro.TV. Découvrez des images de la deuxième saison ci-dessous.

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.