Metallica fait une bourde qui dérange les gens de Québec

,
feq2017
Festival d'été de Québec 2017

Le groupe a publié une image mensongère sur sa page Facebook.

Mise à jourÀ noter qu’il s’agit d’une page de fans et non pas la page officiel du chanteur.

Samedi, James Hetfield, le chanteur du groupe Metallica, a publié sur son compte Facebook une image d’une foule rassemblée sur les Plaines d’Abraham avec l’inscription : « Metallica. July 14, 2017. Québec, Canada ».

Malheureusement, cette photo a été prise en 2011 lors de leur précédent passage au Festival d’été de Québec. Voyez le cliché au bas de l’article.

Tous ceux qui connaissent un peu le site des Plaines d’Abraham savent que l’arbre que l’on peut voir à droite de l’image a été coupé l’an dernier et que des gradins ont été installés côté cour. Précisons également qu’il n’y avait pas une foule aussi dense derrière la scène en 2017 qu’en 2011.

Les fans ont réagi en grand nombre, mentionnant au groupe leur méprise. Certains étaient plus irrités que d’autres par cette erreur, comme vous pourrez le constater dans les commentaires ci-dessous :

metallica_facebook_1 metallica_facebook_2 metallica_facebook_3 metallica_facebook_4 metallica_facebook_5 metallica_facebook_6 metallica_facebook_7

Précisons quand même qu’il s’agit d’une véritable histoire d’amour entre Metallica et les gens de Québec. On se souviendra que des centaines de personnes se sont élancées sur les Plaines au pas de course afin d’obtenir les meilleures places pour le spectacle le 14 juillet dernier. Nous avons capté des images de cette course folle que vous pouvez voir ici.

Découvrez notre critique du spectacle de Metallica au plus récent Festival d’été de Québec ici.

metallica
© Facebook/James Hetfield
feq2017
Festival d'été de Québec 2017
Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis neuf ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.