Gabrielle Shonk et Kelsea Ballerini ouvrent joliment la soirée country au FEQ 2017

,
feq2017
Festival d'été de Québec 2017

L’ancienne candidate de La voix et l’étoile montante du country ont offert une ouverture prometteuse à cette soirée country.

Le ciel menaçant n’a pas empêché des milliers de fans de musique country de se rassembler sur les Plaines afin d’assister au spectacle de Lady Antebellum, un groupe dont la réputation n’est plus à faire aux États-Unis. Découvrez notre critique de ce spectacle ici.

Gabrielle Shonk, qu’on a pu voir au petit écran dans la deuxième saison de La voix et qui oeuvrait dans l’équipe de Louis-Jean Cormier, nous a offert quelques pièces de son premier album, qui sera disponible en septembre prochain. Son timbre chaud a réussi à revigorer les festivaliers, rafraîchis par la fine pluie qui tombait sur leurs têtes.

En plus de ses propres compositions, la chanteuse québécoise a proposé une superbe reprise de la chanson « Fast Car » de Tracy Chapman.

L’adorable Kelsea Ballerini a ensuite pris le relais. La jeune femme brillait autant que son superbe ensemble noir (à voir dans les photos ci-dessous). L’interprète du Tennessee a envoûté le public avec son énergie contagieuse et sa voix puissante et juste. Ses pièces country pop étaient la recette parfaite pour bien mettre la table pour Lady Antebellum. En plus des titres figurant sur son album The First Time, l’artiste nous a offert des reprises personnalisées des pièces « Hotline Bling » de Drake et « Closer » du groupe The Chainsmokers.

Deux belles découvertes en cette soirée country du Festival d’été de Québec.

feq2017
Festival d'été de Québec 2017
Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis neuf ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.