Les artistes du collectif « Desjardins, on l’aime tu! » lancent le FEQ 2017

,
feq2017
Festival d'été de Québec 2017

La première offrande du Festival d’été de Québec 2017 se voulait sous le signe de la chanson québécoise.

C’est ainsi que plusieurs artistes québécois de renom ont défilé sur la scène Bell des plaines d’Abraham, avant l’arrivée d’Isabelle Boulay qui soulignait ce soir ses noces d’argent, pour rendre hommage à l’oeuvre monumentale et poétique de Richard Desjardins.

Éclectique au possible, ce premier acte a offert au public une combinaison de pièces cultes adaptées au genre de chaque artiste présent. Après une entrée en matière charmante avec les deux jeunes Thomas Brassard et Simone Marchand accompagnés au piano, Stéphane Lafleur a interprété la planante « Le temps des calottes » avant de céder la parole à Queen Ka pour une récitation de « Déboutonne ton blues ». Philippe Brach et Bernard Adamus ont mis le party avec leur interprétation plus rock de « Boomtown café » alors que Matiu en a rajouté avec l’excellente « Le bon gars ». Keith Kouna, Les soeurs Boulay, Fred Fortin, Klö Pelgag, Yann Perreau et plusieurs autres étaient aussi au programme de cette soirée chargée.

Au chapitre des meilleurs moments, notons la nostalgique interprétation de « L’engeôlière » par Les soeurs Boulay, qui ont d’ailleurs été chaudement acclamées par la foule. L’unique Fred Fortin a aussi offert un moment de grâce en proposant sa version de la très connue « Tu m’aimes-tu ». Yann Perreau a proposé, pour sa part, une performance habitée et envoûtante, tout comme Émile Bilodeau, qui a surpris les festivaliers avec son personnage de bon vivant, légèrement enivré.

Si le spectacle manquait un peu de structure (une présentation des différents artistes aurait été appréciée), il nous a toutefois rappelé toute la poésie et l’émotion dans les textes de Richard Desjardins, et ce, en compagnie d’artistes plus que talentueux. Pas un mauvais départ!

Voici la liste des chansons interprétées ce soir :

  • « Nous aurons », Thomas Brassard et Simone Marchand
  • « Au pays des calottes », Stéphane Lafleur
  • « Déboutonne ton blues », Queen Ka
  • « Boomtown café », Philippe Brach et Bernard Adamus
  • « Le bon gars », Matiu
  • « Jenny », Keith Kouna
  • « L’engeôlière », Les soeurs Boulay
  • « Tu m’aimes-tu », Fred Fortin
  • « T’attends », Queen Ka
  • « Les yankees », Klö Pelgag, Philippe Brach
  • « Y va toujours y avoir », Philippe B
  • « … et j’ai couché dans mon char », Keith Kouna, les soeurs Boulay
  • « Le chant du Bum », Émile Bilodeau
  • « Dans ses yeux », Yann Perreau
  • « Les mammifères », Bernard Adamus
  • « Le coeur est un oiseau », Fred Fortin
  • « Chaude était la nuit », l’ensemble
feq2017
Festival d'été de Québec 2017
Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.