La magie de Mary Poppins s’empare de la Salle Albert-Rousseau à Québec

,

Voilà une proposition qui est loin de décevoir.

L’illustre nounou Mary Poppins débarque cet été à la Salle Albert-Rousseau de Québec, avec son parapluie et ses tours de magie, pour une série de spectacles dont plusieurs affichent déjà complet. Envoûtante à souhait, cette proposition haute en couleur fera germer le ravissement au sein des spectateurs curieux qui ne pourront s’empêcher de fredonner par la suite les populaires mélodies qui ont contribué au succès du classique de Disney.

La comédie musicale mise en scène par Serge Postigo, qui est en fait une épatante succession de décors et de tableaux parfaitement orchestrés, compte notamment sur le talent d’une distribution exemplaire pour arriver à séduire son public.

À sa tête, on retrouve la sublime Joëlle Lanctôt, qui reprend le rôle de la célèbre nounou volante. On peut dire de celle-ci qu’elle a définitivement la tête de l’emploi. Sa présence est ensorcelante et attire tous les regards. À ses côtés, on retrouve Jean-François Poulin, excellent et charismatique dans la peau de Bert, René Simard, parfait en M. Banks, et les très talentueuses recrues, Alexandra Sicard et William Coallier qui incarnent avec beaucoup de justesse les enfants Banks. Mentionnons au passage la performance physique du suppléant Serge Postigo qui, déguisé en valet simplet, a fait naître plusieurs rires francs pendant la soirée avec sa complice Claire Jacques alias Mrs. Brill.

De l’ensemble fort réussi, quelques moments particulièrement grandioses se démarquent. On pense bien sûr à l’interprétation endiablée du titre culte « supercalifragilisticexpialidocieux », mais aussi à la danse des ramoneurs sur le toit qui est spectaculaire. À ce moment précis, il est difficile, voire impossible, de résister à l’envie de chanter ou de taper du pied. Les artistes ont d’ailleurs accueilli, avec une joie non dissimulée, des ovations méritées après ces deux tableaux.

Au final, on peut dire que la comédie musicale Mary Poppins agit comme un véritable antidote à toutes les grisailles de la vie. Comme un soupçon de sucre, cette offrande vitaminée aux accents enchantés vous éblouira et vous collera définitivement un sourire aux lèvres. Aucune raison de résister donc.

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net