Les Chefs : Enfin le retour de la recette originale gagnante!

,

La compétition commence le 3 juillet à ICI Radio-Canada!

Vous êtes de ceux qui s’ennuyaient cruellement de l’émission Les Chefs? Vous serez absolument ravis de retrouver le concept, comme vous l’aimiez, sur les ondes d’ICI Radio-Canada à compter du 3 juillet prochain.

Après avoir connu cinq saisons enlevantes de cette populaire compétition culinaire, ICI Radio-Canada a pris le pari en 2015 de rebrasser la formule avec Les Chefs – La Brigade, pour le résultat décevant qu’on connaît. Puis, la saison suivante, on a essayé de nous faire avaler un nouveau plat, sous la forme du Combat des villes. Même conclusion : échec.

C’est donc avec une certaine appréhension que nous avons commencé notre visionnement, ce mardi, des trois premiers épisodes de la mouture 2017 des Chefs, pour en arriver à un constat rapide et plus que satisfaisant : on a enfin ramené la recette initiale gagnante! À tel point qu’on n’y voit que du feu, comme si la malencontreuse coupure n’avait jamais eu lieu.

On retrouve donc l’animatrice originale, Élyse Marquis, accompagnée du chef Daniel Vézina qui guide les douze concurrents tout au long de l’aventure. Les juges, Jean-Luc Boulay, Normand Laprise et Pasquale Vari, sont aussi de retour, ce qui fait grand bien. La complicité est évidente au sein de cette équipe originale et le tout se communiquera allègrement dans les salons.

Au menu cette saison : des défis corsés, des duels très techniques, des aspirants-chefs talentueux et charismatiques, des larmes, des échecs, de brillantes réussites et, évidemment, un suspense incroyable. Parions que les cotes d’écoute du lundi soir pour Radio-Canada seront plus qu’intéressantes à compter du 3 juillet.

Vous vous demandez s’il y a des différences avec les versions antérieures tant appréciées? Voici la réponse. D’abord, il y a bien quelques placements publicitaires en moins, mais cela n’est certes pas un irritant pour les téléspectateurs, au contraire. Puis, les tournages ne se font plus dans la ville de Québec. Dommage. Enfin, Élyse Marquis se permet peut-être un peu plus de recadrer les juges lorsque leurs commentaires sont désobligeants ou inutilement dramatiques. On aime l’aplomb avec lequel l’animatrice mène son plateau.

En somme, pas de déception à l’horizon pour les amateurs de la première heure de cette compétition culinaire qui agit comme un véritable baume pendant la saison télévisuelle estivale, toujours moins achalandée. Et bravo à Radio-Canada qui a entendu les demandes du public et accepté de faire marche arrière. Une décision qui sera sans doute payante!

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.