8 choses que nous pouvons déjà vous dévoiler sur la prochaine saison d’Unité 9

,

L’auteure Danielle Trottier a accepté d’assouvir notre curiosité à ce sujet.

C’est dans un échange très intéressant avec l’auteure Danielle Trottier que nous avons pu en apprendre plus sur la prochaine saison d’Unité 9. Évidemment, on ne pouvait garder toutes ces informations croustillantes pour nous, comme nous savons que vous aimez cette série autant que nous. Voici donc ce que l’auteure a bien voulu nous dévoiler.

1. L’histoire de Marie Lamontagne

Bien que Marie soit maintenant sortie de Lietteville, son histoire n’en est pas moins importante. Dans cette sixième saison, elle prendra plus de place. Danielle Trottier nous dit : « Le fait que Marie Lamontagne se retrouve à l’extérieur des murs de Lietteville, ça m’a amenée dans des intrigues tellement inattendues. Écrire la sixième saison, c’est la saison que j’ai le plus aimé écrire. Marie Lamontage a tellement de choses à nous faire découvrir, ressentir [...] Pour moi, ç’a toujours été clair depuis le début : ce personnage rentrait en prison avec nous, téléspectateurs, et qu’on allait sortir avec elle. Marie sera là jusqu’à la fin ». Nous avons d’ailleurs appris un scoop à propos de Marie Lamontagne dans la même discussion.

2. Le sort de Jeanne

Qu’est-il arrivé réellement avec Jeanne dans le dernier épisode? S’est-elle évadée ou cachée? Nous saurons dès le premier épisode ce qui s’est passé avec elle. Voilà une bonne nouvelle! L’auteure indique : « Je réponds à la question lors du premier épisode. Jeanne, elle fait partie de la sixième saison. Où elle est, qu’est-ce qu’elle a fait? Comment va-t-elle s’en sortir? Ça, c’est une autre chose. »

3. Caroline Laplante dans l’eau chaude

Nous assisterons dans cette nouvelle saison au procès de Caroline Laplante qui, rappelons-le, a contribué à faire entrer de la drogue dans la prison de Lietteville. L’auteure nous dit : « Il y a une chose qu’il faut absolument régler; c’est le procès de Caroline Laplante. Elle a manqué à ses devoirs de chef de la sécurité de l’établissement de Lietteville. Ça coûte quelque chose ça, la société va sûrement lui demander de s’expliquer. »

4. Des conséquences pour Normand Despins

Normand Despins est tombé dans l’exagération en voulant protéger son établissement. Il a déployé des moyens abusifs pour retrouver Jeanne dans le dernier épisode. Est-ce que, comme nous, vous aimeriez le voir se repentir? Même l’auteure est d’accord avec cette idée. Elle nous dit : « On espère-tu qu’il se brûle un peu lui?! Normand Despins, vous aurez compris qu’il veut remplir le mandat qu’on lui a donné, celui de protéger la population des criminels dangereux. Normand, il réagit à une chose qu’on ne peut plus oublier : il est lui-même une victime. L’agression qu’il a subie, ça marque une vie. Ce que ça a créé chez lui, c’est qu’il est encore plus déterminé à protéger la société de toutes les violences qui pourraient être commises à son égard. Un jour ou l’autre, il y a quelque chose qui va le toucher assez pour qu’il se rende compte que ce ne sont pas les passages au trou qui vont faire en sorte qu’on va réhabiliter les criminels ».

5. Un retour de Marie-France Caron?

Comme nous, vous avez aimé le personnage de Marie-France Caron, interprétée par Sophie Prégent? Nous risquons de la revoir : « Marie-France Caron, elle avait un vrai désir de changer l’établissement de Lietteville. Elle n’a pas dit son dernier mot », précise Mme Trottier.

6. Du nouveau à Lietteville

Comme dans toute prison, des arrivées et des départs font partie du quotidien. Lietteville ne fait pas exception. « Il va y avoir des arrivées, mais ce ne sera pas dans le premier tiers. Pour le moment, c’est trop prématuré ».

7. Des départs crève-coeur

Unité 9 nous a appris à dire adieu. Au fil des saisons, plusieurs personnages sont partis, dans différentes circonstances, dans des scènes souvent crève-coeur. Ce sera encore le cas cette année : « Oui, il y en a eu chaque année et il y en aura encore en saison 6. Il y en aura chaque année parce que c’est le caractère intrinsèque d’une prison : il y en a qui arrivent, d’autres qui partent [...] Ça donne des scènes extraordinaires avec des charges émotives incroyables. [...] Pensez-vous que j’étais contente de laisser tomber Céline Bonnier? Mais je crois profondément à la réhabilitation. Il va falloir que je le montre. »

8. Des nouvelles de Suzanne

Pourra-t-on revoir ce personnage coup de coeur? Il semblerait que oui! L’auteure nous décroche un sourire en disant : « Moi je pense que Suzanne, elle aussi veut vous revoir! »

Voilà qui nous donne encore plus hâte à la rentrée télé, pour renouer avec tous ces beaux personnages.

Merci à Danielle Trottier pour cet échange passionnant!

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.