Vanessa Pilon parle de sa relation avec Alex Nevsky

,

Dans une superbe entrevue accordée à Pénélope McQuade pour Les Échangistes.

Vanessa Pilon a livré une entrevue des plus intéressantes aux Échangistes mercredi soir, en abordant notamment la question de la féminité et sa relation amoureuse.

Alors qu’elle parlait de son implication au sein de l’Organisme Oxfam, qui lutte contre les injustices et la pauvreté, la populaire animatrice a été questionnée sur sa relation amoureuse avec le chanteur Alex Nevsky.

On se rappellera que les amoureux ont dévoilé récemment leur première photo de couple officielle.

Elle a donc expliqué qu’Alex Nevsky avait embrassé sa cause auprès d’Oxfam sans même se questionner : « Je n’ai pas eu à lui tordre le bras quand je lui ai parlé de mon engagement auprès d’Oxfam. Il n’était pas au courant, mais il a tout de suite eu envie de venir. Il est venu chanter le matin et ses chansons, j’entendais les paroles pour la première fois. Il y a vraiment beaucoup d’espoir dans ses chansons. Et de descendre dans la rue et de marcher ensemble comme ça, je pense qu’on n’a jamais été aussi amoureux. Parce que lui aussi est très impliqué auprès des jeunes. Donc je pense qu’on s’est trouvé là-dedans. »

Parlant du fait qu’elle s’est fait raser la tête en 2016 pour le Défi têtes rasées de L’Eucan, Vanessa Pilon a laissé entendre que sans cette étape importante dans sa vie, elle ne serait peut-être pas en couple avec le chanteur.

« Il y a ce qu’on représente comme personnalité médiatique, aussi notre apparence physique et ce qu’on dit. Mais nos actions, c’est porteur. Je pense que ça, je l’ai juste incarné. Ça a démontré qui j’étais. C’est beau de dire qu’on est touché ou féministe, mais rien ne parle plus que nos actions. Je pense que je suis devenue femme quand je me suis rasé les cheveux. Je n’ai jamais autant été dans mon corps et dans l’amour propre. Ç’a été un travail de tous les jours. Ça n’a pas été magique comme j’ai les cheveux rasés et je m’accepte et je me trouve belle. Il y a des matins que je rushais à voir mon petit coco. »

Voilà un témoignage des plus inspirants.

Vanessa Pilon est aussi revenue sur sa tenue audacieuse du récent gala Artis, indiquant qu’il ne fallait pas avoir peur de mettre en lumière sa féminité. Elle était habillée par une finissante de l’UQAM. Elle figure d’ailleurs dans notre top 10 des plus belles robes de la soirée.

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.