Frank Williams perd son père une semaine après la grande finale de La voix 5

,

Tout au long de la saison, le finaliste de l’équipe d’Isabelle Boulay a avoué être déchiré entre sa joie d’être sur scène et sa tristesse de voir son père dépérir.

Le chanteur Frank Williams, qui a séduit les Québécois avec son accent du Nouveau-Brunswick et sa bonne humeur communicative, a écrit sur les réseaux sociaux lundi être en deuil de son père, Ronald Williams.

Précisons que lors de La voix, le candidat faisait régulièrement des aller-retour dans son coin de pays afin de veiller son paternel malade.

« C’est avec un coeur lourd, que je vous annonces le décès de mon père. Il nous a quitté hier matin à 8h15, entouré de sa famille. Sa souffrance est maintenant terminé et il est partie en paix vers un autre monde. Je sais qu’il est partie avec le coeur heureux, car il a été capable de suivre mon aventure sur La Voix jusqu’à la fin, un rêve que nous partagions ensemble », écrit-il.

« Il était un homme extrêmement généreux, avec un gros coeur. Ce qui le rendait le plus heureux dans la vie, s’était d’aider les autres autour de lui. Love you pape! »

Rappelons que c’est Ludovick Bourgeois qui a remporté cette cinquième édition de La voix 5.

Les huit demi-finalistes de La voix 5 seront en tournée à travers le Québec tout l’été. Voyez les détails ici.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis neuf ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.