L’amour est dans le pré : plus populaire que jamais

,

La téléréalité a connu ses meilleures cotes d’écoute la semaine dernière.

Nous sommes complètement entichés de la téléréalité L’amour est dans le pré et nous avons clamé notre intérêt pour ce concept attendrissant de nombreuses fois dans les dernières années.

Il semble que nous ne soyons pas les seuls, puisque l’émission a connu sa meilleure saison cette année, devenant du coup l’émission numéro 1 de l’hiver sur les ondes de V Télé.

La finale de rêve, où les beaux sentiments étaient définitivement au rendez-vous, a été visionnée par pas moins de 640 700 téléspectateurs, des chiffres très intéressants pour le réseau.

Ailleurs dans le monde, la popularité est la même, selon Lisa Honig, vice-présidente exécutive de la distribution nord-américaine pour FremantleMedia International, la compagnie derrière le concept original.

« La formule Farmer Wants a Wife (L’amour est dans le pré) connait un succès partout dans le monde avec plus de 31 franchises. Les téléspectateurs de partout regardent et aiment suivre les histoires d’amour qui se développe entre les agriculteurs et leurs prétendantes et prétendants. Depuis le début de la série originale, nous avons assisté à 95 mariages et vu 174 bébés naître! », précise-t-elle.

Il faut dire que cette année, contrairement à l’an passé où l’amour était en banqueroute, plusieurs couples ont été formés, à commencer par Olivier et Chloé qui nous ont fait vivre un moment magique.

Rappelons que ce jeudi à 20 h sera présentée une émission spéciale Les retrouvailles de L’amour est dans le pré. Nous pourrons alors renouer avec d’anciens couples formés par la téléréalité. On a tellement hâte, et vous?

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.