La finale de saison d’Unité 9 ne fait pas l’unanimité

,

La cinquième saison s’est terminée mardi soir dans un grand boum!

Chaque finale de saison d’Unité 9 propose en revirement de situation in extremis.

La finale de la 5e saison n’a pas fait exception alors que nous avons assisté à ce qui a toutes les apparences d’une évasion pour la détenue Jeanne Biron (Ève Landry). Aidée par sa complice Henriette Boulier, la charismatique détenue a vu une faille dans la sécurité et en a profité.

Je n’ai personnellement pas beaucoup apprécié cette finale. J’ai trouvé l’intrigue cousue de fil blanc et j’ai senti que les réactions et actions de certains personnages étaient disproportionnées, voire improbables, considérant leur caractère. Il semblerait que je ne sois pas la seule.

En effet, vous avez été nombreux à vous présenter sur les réseaux sociaux après cette finale pour décrier certaines incohérences et exagérations.

Le personnage de Normand Despins (François Papineau), que nous avons mis à juste titre dans notre liste des vilains qui ont volé la vedette cette saison, est loin de faire l’unanimité et vous êtes nombreux à trouver ses réactions démesurées.

unite9_commentaires_finale

En effet, ce personnage est devenu un véritable despote depuis son retour, après le passage de Marie-France Caron (Sophie Prégent).

Plusieurs ont aussi soulevé le fait que l’artillerie lourde – chiens pisteurs, hélicoptères, forces policières – était sollicitée pour retrouver Jeanne, alors que rien de tout cela n’a été fait au moment de l’évasion d’Annie Surprenant.

Finalement, vous êtes plusieurs à penser que Jeanne ne s’est pas vraiment évadée et qu’elle fait tout cela pour ridiculiser Normand Despins. Cela nous semble aussi très probable.

Évidemment, je serai à l’écoute l’automne prochain pour connaître la suite de cette histoire abracadabrante. La curiosité m’anime malgré tout! Et vous?

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net