Éric Salvail et Julie Snyder enterrent la hache de guerre

,

Lors du passage de Snyder sur le plateau d’En Mode Salvail.

C’est de notoriété publique : l’entente n’est pas au beau fixe entre Julie Snyder et Éric Salvail, et ce, depuis plusieurs années. Les deux animateurs ne s’en sont d’ailleurs jamais cachés.

C’était donc plutôt surprenant d’apprendre que l’animatrice du Banquier serait de passage sur le plateau d’En Mode Salvail ce mardi soir. Notre curiosité était définitivement piquée… Décemment, les deux anciens complices ne pouvaient pas éviter de parler de leur querelle, pensions-nous.

En fait, ceux-ci ont savamment abordé le sujet, tout en évitant de dévoiler ce qui avait causé la dispute au départ. Notre curiosité ne sera jamais réellement assouvie à ce sujet, semble-t-il.

Salvail a d’abord indiqué que Snyder avait toujours refusé toutes ses invitations des huit dernières années et a demandé à son invitée si elle s’était ennuyée : « Oui, comme une grande soeur peut s’ennuyer de son petit frère tannant », a-t-elle lancé narquoise avant de dire, tout sourire, qu’elle n’avait pas eu le choix de se présenter sur le plateau ce soir-là. Elle y était pour offrir des primeurs à propos de la nouvelle mouture d’Occupation double qui sera présentée l’automne prochain à V Télé.

Après une introduction pimentée pendant laquelle les deux vedettes se sont échangé plusieurs remarques cinglantes, Snyder a enfin eu les bons mots. Elle a commencé par offrir à Salvail une lettre, encadrée, qu’il avait lui-même écrite pour l’animatrice plusieurs années auparavant, dans laquelle il lui demandait de lui offrir sa première chance.

« Je croyais vraiment en toi et je me suis dit, un jour, quand il va être au top, je vais pouvoir lui remettre son cadre et dire que j’avais raison de la garder et de croire en toi. ».

L’animateur a accueilli le présent non sans une certaine émotion.

Puis, Snyder a poursuivi avec un très beau compliment sur le travail de Salvail :

« Quand on fait du divertissement léger comme toi, non mais c’est vrai, tu l’assumes et c’est ce que tu veux faire, on se dit qu’on ne sauve pas de vie. Ni toi ni moi n’avons inventé de vaccin contre le sida. Mais par contre, je sais qu’on accompagne les gens dans des moments difficiles. […] Éric, dès le premier jour où je l’ai rencontré, je n’ai jamais vu un gars travailler aussi fort à la télé. Toi tu travailles, profondément, tu ne te prends pas au sérieux, mais tu fais ton travail très sérieusement. Je suis certainement la mieux placée pour savoir qu’il y a du contenu derrière toute cette légèreté-là. Faire du divertissement léger, ça se fait avec beaucoup de sérieux et tu es très consciencieux Éric. »

On peut donc penser que la hache de guerre est enterrée entre les deux animateurs. Peut-être pas à 100 %, mais c’est un bon début, vous ne pensez pas?

Ne serait-il pas intéressant de les voir collaborer de nouveau sur un projet? Nous pensons que oui!

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net