La voix 5 : Nos trois préférés de la dernière ronde des Auditions à l’aveugle

,

Encore une fois, plusieurs artistes ont retenu notre attention.

1 – Andy Bastarache, 20 ans, Nouveau-Brunswick

« Ta voix, tu la fais obéir comme si c’était un cheval de parade. » – Isabelle Boulay

andy_lavoix
© Twitter

Le jeune homme de 20 ans a impressionné les quatre coachs avec sa voix unique. Malgré les efforts titanesques d’Isabelle Boulay pour convaincre le chanteur de joindre son équipe (elle lui a même lancé un cri du coeur en lui révélant qu’elle ne pouvait, désormais, plus vivre sans sa voix), le Néo-Brunswickois a décidé de poursuivre l’aventure avec Marc Dupré. Désolé Isabelle!

Pour entendre Andy Bastarache interpréter « Tennessee Whiskey » de Chris Stapleton, cliquez ici.

2 – Cindy Daniel, 30 ans, Mirabel

lavoix-cindy
© Twitter

Connue du grand public grâce à sa chanson « Sous une pluie d’étoiles » et pour son rôle dans la comédie musicale Don Juan, Cindy Daniel a tenté sa chance sur la scène de La voix ce dimanche. Bien que tous les coachs ont été séduits par le contrôle et le professionnalisme de la chanteuse, celle-ci a choisi Éric Lapointe.

Il faut dire que le rockeur a livré une bataille féroce en sortant un biscuit chinois de son veston et en le remettant à la candidate. Le message à l’intérieur l’incitait à poursuivre l’aventure avec lui, ce qu’elle a fait.

Pour revoir sa performance, cliquez ici.

3 – Rebecca Noelle, 31 ans, Ottawa

rebecca_lavoix
© Twitter

Alors qu’il ne restait plus que l’équipe de Pierre Lapointe à compléter, la chanteuse Rebecca Noelle est venue livrer une performance suave et envoutante qui a charmé le dernier coach. L’interprète de « La Forêt des mal-aimés » a qualifié la voix de sa nouvelle candidate d’« extrêmement raffinée et juste ».

Voyez la jeune femme chanter la pièce « Ebb Tide » ici.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis neuf ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.