JE4N-MICHEL : Râteau et Précilla toujours présents, mais amenés différemment

,

Jean-Michel Anctil présentera son quatrième one-man-show en première médiatique à Québec le 2 mars et à Montréal le 23 mars prochain.

Nous avons récemment rencontré l’humoriste, qui nous en a appris davantage sur son nouveau spectacle, intitulé JE4N-MICHEL.

Après les succès sans précédent de Rumeurs et Tel Quel, l’humoriste Jean-Michel Anctil revient dans le regard public non sans la pression de ses précédentes réussites. « Tu as la pression de ta réputation. Les gens s’attendent à quelque chose. Alors, tu te mets la barre haute et moi je suis très exigeant envers moi-même donc je veux que ce soit bon », explique-t-il. « Ce n’est pas parce que quelque chose a bien fonctionné par le passé que ça va se reproduire inévitablement. Il faut que tu fasses tes preuves. Surtout que maintenant, il y a de plus en plus de shows et les jeunes humoristes sont bons. »

« Je n’ai plus la même manière d’amener les choses. Ce n’est pas une série de sketchs comme ce que je faisais avant. » – Jean-Michel Anctil

Jean-Michel Anctil dit avoir profité des conseils des humoristes de la relève. « Il n’aurait pas fallu que je revienne avec les mêmes patterns que j’avais dans la dernière tournée. Je n’ai plus la même manière d’amener les choses. Ce n’est pas une série de sketchs comme je faisais avant. C’est une longue histoire d’une heure quarante-cinq à travers laquelle j’ai inclus mes personnages. »

Comme Anctil s’est fait connaître principalement en raison de Râteau et Précilla, il était impossible pour lui de ne pas les introduire dans son nouveau spectacle. « Précilla je la fais sans costume et elle fait un passage éclair de 3 minutes. Râteau est, quant à lui, un peu plus présent. Pour lui, je garde les dents et le chapeau. Les gens aiment vraiment beaucoup Râteau. Je l’ai un peu ralenti et je lui ai redonné une espèce de vérité. Il est plus sensible. »

Jean-Michel Anctil nous explique aussi qu’il a dû retarder d’un an l’écriture de ce spectacle. « Je ne voulais pas sortir un show pour sortir un show, il y en a déjà suffisamment sur le marché. J’ai décidé de repousser d’un an parce que je n’avais plus de fun. J’arrivais devant mon ordi et je me censurais au fur et à mesure. Je me demandais ce que les critiques allaient en dire, s’il fallait que je change complètement de style. Je me disais que je voulais avoir la même folie que François Bellefeuille ou peut-être faire de l’humour plus crunchy comme Jeff Mercier. Mon frère m’a alors dit que ce n’était pas un buffet mon affaire et que le monde allait acheter des billets pour me voir moi, pas une pâle copie de quelqu’un d’autre. »

L’humoriste souligne aussi que ce nouveau spectacle s’adresse à un large auditoire. « Les jeunes de 14 ou 17 ans trippent autant que leurs parents. C’est un préjugé que je devais faire tomber parce qu’il y a ben du monde qui pense qu’un humoriste vieillissant va aborder des thèmes spécifiques et faire des jokes de mononcle, mais c’est faux. »

« J’ai décidé de repousser d’un an parce que je n’avais plus de fun. J’arrivais devant mon ordi et je me censurais au fur et à mesure. » – Jean-Michel Anctil

En ce qui concerne la critique, Jean-Michel Anctil dit tenter de ne pas s’en préoccuper. « Avec Rumeurs, j’ai vendu 532 000 billets, mais je m’étais fait ramasser par la critique. Tu dois, je pense, te demander pour qui tu fais ça. Mais, c’est certain que l’idéal c’est d’être aimé de tout le monde, autant le monde du milieu et la critique que par le public. »

Jean-Michel Anctil est actuellement en tournée à travers le Québec. Voyez toutes ses dates de spectacles ici.

Jean-Michel Anctil nous a aussi parlé de son incident aux Recettes pompettes dont il garde des séquelles. 

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Critique et journaliste depuis huit ans pour le site Cinoche.com, elle est maintenant mûre pour ce nouveau défi de rédactrice en chef qui l'attend avec Showbizz.net. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée Maude), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots avec ses lecteurs, tous médiums confondus.