Fifty Shades Darker fait moins bien que prévu au box-office nord-américain

,

Le film a fait près de la moitié moins d’argent que le premier opus lors de sa première fin de semaine dans les salles.

Alors que Fifty Shades of Grey avait amassé un impressionnant 85 millions $ lors de son premier week-end dans les cinémas en 2015, sa suite, Fifty Shades Darker, ne peut faire mieux que des recettes de 46,8 millions $ en trois jours.

On s’imagine que les critiques désastreuses des professionnels du milieu du cinéma n’ont pas aidé la production érotique à convaincre la population.

Les spécialistes maintiennent tout de même que le film risque encore d’amasser une somme considérable cette semaine, comme le 14 février, jour de la St-Valentin, est seulement mardi. Précisons que la fête des amoureux était un samedi en 2015, ce qui pourrait expliquer en partie les écarts importants dans les chiffres.

Il faut aussi mentionner que la fin de semaine prochaine en est une de quatre jours aux États-Unis, ce qui saura certainement être profitable au nouveau film inspiré des écrits de E.L. James.

Mentionnons que Fifty Shades of Grey avait récolté 155 millions $ en Amérique du Nord, mais plus de 400 millions $ outre-mer. Le nouveau film, qui a déjà pris l’affiche dans la plupart des marchés, a récolté 100 millions $ à l’international jusqu’à présent.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Critique et journaliste depuis huit ans pour le site Cinoche.com, elle est maintenant mûre pour ce nouveau défi de rédactrice en chef qui l'attend avec Showbizz.net. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée Maude), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots avec ses lecteurs, tous médiums confondus.