Véronique Cloutier revient sur les critiques de son Beau programme à 2 hommes en or

,

Au lendemain de la diffusion du premier épisode de sa nouvelle émission Votre beau programme, l’animatrice s’est entretenue avec les Deux hommes en or de Télé-Québec.

Bien qu’il y avait beaucoup de bonnes choses – et surtout plein de bonnes intentions – dans ce premier épisode de Votre beau programme, plusieurs éléments clochaient dans ce nouveau concept. Nous avons d’ailleurs répertorié cinq éléments à améliorer ici.

L’animatrice était de passage sur le plateau de Deux hommes en or vendredi soir pour souligner le 100e épisode de l’émission.

Jean-Philippe Wauthier a d’abord demandé à la « pro de la communication » ce qu’elle pensait de SON Beau programme au lendemain de sa première.

« Je suis contente de ce qu’on a fait, je suis très fière et tous les commentaires que j’ai lus reflètent exactement ce à quoi je m’attendais. Il y a des gens qui ont beaucoup aimé ça, qui ont apprécié qu’on passe d’une émotion à l’autre pendant l’heure. Je m’attendais aussi à ce qu’on me dise : « on dirait que le « human » et le variété ne cohabitent pas ». Je pense qu’il faut 1 : nous laisser le temps de s’installer et 2 : laisser le temps aux spectateurs de se faire à l’idée. Ça se peut qu’au bout de trois semaines-un mois ils n’aiment pas plus ça, mais ça se peut aussi qu’ils s’acclimatent. »

« [Mercredi dernier], j’ai commencé tout de suite avec l’histoire de cette femme qui donne sa voiture, parce que j’ai voulu montrer aux gens que ce n’était pas un show avec des vedettes qui viennent parler d’eux autres. Il y avait un genre  de « statement » avec ça. Est-ce que c’était une bonne idée ou pas, c’est discutable, la semaine prochaine on ne le fera pas comme ça, mais moi je voulais qu’on montre autre chose, il y a des gens du public, ce n’est pas juste des steppettes et des paillettes. »

Wauthier interrogea également Cloutier à savoir si le fait d’engager Jean-Sébastien Girard comme coanimateur avait pour but de rejoindre un autre public.

« Il y a un désir de montrer une autre facette de moi », a-t-elle répondu. « Moi j’ai ce côté-là, j’ai cet humour-là qui peut rejoindre peut-être le vôtre [celui de La soirée est encore jeune]. Moi je suis beaucoup dans le « c’est dont beau la vie, hi qu’on aime ça faire une chanson avec une crinoline », donc j’ai cet équilibre-là des genres, des styles, c’est ça l’idée. »

« Il faut vraiment avoir une bonne santé mentale pour gérer tout ça », a-t-elle dit en lien avec les nombreux commentaires reçus sur les réseaux sociaux à la suite de son émission en direct.

On se rappellera que Phil Roy a subi une blessure importante sur le plateau du premier épisode de Votre beau programme, ce qui n’a pas dû alléger la semaine de l’animatrice.

Le second épisode de Votre beau programme sera diffusé mercredi prochain 21 h sur les ondes de Radio-Canada.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net