Cotes d’écoute : Lâcher prise attise la curiosité, Ruptures se maintient

,

Alors que Karl & Max à TVA obtient des résultats plutôt satisfaisants.

Lundi dernier, le 9 janvier, était une grosse soirée de télévision au Québec. En plus de retour attendu de Ruptures et de L’échappée, Radio-Canada lançait sa nouvelle comédie dramatique Lâcher prise et TVA présentait sa série Karl & Max, précédemment diffusée sur son Club Illico.

Très peu de déception au niveau des cotes d’écoute. C’est 798 000 qui étaient au rendez-vous pour connaître la suite des aventures de l’avocate en droits de la famille Ariane Beaumont alors que 958 000 personnes étaient à l’écoute pour le retour de L’échappée à TVA.

921 000 curieux ont syntonisé ICI Radio-Canada Télé à 19 h 30 pour découvrir ce nouveau personnage interprété par Sophie Cadieux, des chiffres plutôt encourageants pour la nouvelle série d’Isabelle Langlois, Lâcher prise. En ce qui concerne la diffusion de Karl & Max sur les ondes de TVA (la série avait été diffusée l’hiver dernier sur le Club Illico), les résultats (690 0000 téléspectateurs) sont assez prometteurs, quoiqu’un peu modestes pour la chaîne du réseau Québécor.

Piment Fort, pour sa part, a perdu des plumes par rapport à la saison dernière avec quelques centaines de téléspectateurs de moins (654 000 personnes ont écouté l’émission humoristique lundi alors que plus de 800 000 la suivaient l’hiver dernier).

Mentionnons également que la reprise du dernier épisode de la première saison des Pays d’en haut a été vue par 592 000 téléspectateurs lundi soir.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis neuf ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.