Mariana Mazza s’explique après un passage émotif à Accès Illimité

,

L’humoriste a senti le besoin de venir expliquer un segment de l’émission Accès Illimité.

Le plus récent épisode d’Accès illimité mettait en vedette Mariloup Wolfe et Mariana Mazza.

On y voyait notamment l’humoriste dans son quotidien et lors de la première médiatique à Montréal de son premier one-woman-show.

Sa réaction après cette première, qui a d’ailleurs récolté des critiques élogieuses, a pourtant laissé plusieurs téléspectateurs perplexes. On la voyait très peu satisfaite de sa performance, angoissée, voire triste.

Mariana Mazza indique que ce segment a fait en sorte qu’elle a reçu de nombreux messages d’internautes. Elle a donc cru bon d’expliquer ce qui nous a été présenté à la caméra :

« Mais je veux spécifier : Je ne suis pas triste, ni fâchée. Ni trop perfectionniste.
Je suis juste un humain qui a vécu beaucoup de pression.
Bien au contraire, je suis fucking fière.
Fière de mon équipe.
Fière de ma famille.
Fière de mes techs.
Fière de mon équipe de gérance.
Fière du soutien de tous.
Et surtout fière de moi.
MAIS.
Une première, ce n’est pas comme une graduation à l’école.
Tu n’as pas ton diplôme après 10 ans d’études en faisant : WOW ENFIN JE VAIS ÊTRE DOCTEUR ! À MOI LA GLOIRE !
Une première, c’est plus comme la première fois que tu fais l’amour :tu te visualises full de fois, tu french ta main, tu t’imagines en train de faire plein d’affaires pis avoir full de fun.
Pis quand tu le fais ( plus souvent qu’autrement) tu te dis : ARKE ESTI.
Mais après, tu te sens bien pis tu fais : YES , c’est FAIT ! PIS J’AI HÂTE À PLEIN D’AUTRES FOIS ( yen a que non. Je m’excuse auprès de ces gens-là).
Pis dans cette première fois, bien ya plein de gens qui vont te critiquer, pis des vedettes qui vont te yeuter, pis ta famille pis tes amis qui vont être émus ( ouin c’est weird, mais dans l’exemple, je n’avais pas le choix)
Maintenant que c’est fait, JE SUIS SUPER HEUREUSE.
J’ai un beau spectacle, pis y’er le fun à faire.
Et je ne veux pas qu’on pense que je suis amer, ou déçue ou même dure avec moi-même. ( ok un peu. Mais si je l’étais pas, le show serai de la bouette ).
Je suis juste un humain qui a décidé de pleurer pour célébrer le début de quelque chose de super-cool.
Pis par cool je veux dire : FUCKIN MALADE DE SHIT DE MAN DE FUCK DE TOUTE ! »

Elle ajoute : « P.S : Vous avez vu 40 secondes de réaction dans l’émission. Ils ont coupé au montage quand j’ai crié, pleuré, rie, lâché un petit pet et oublié tout ça parce que le moment était beaucoup trop drôle. »

On l’aime elle! D’ailleurs, vous pouvez voir notre critique de son spectacle Femme ta gueule ici.

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net