Quoi?! Une finale stupéfiante pour la première saison de L’imposteur

,

Les auteurs de la série à succès de TVA nous ont complètement ahuris lundi soir.

ATTENTION! SI VOUS N’AVEZ PAS ÉCOUTÉ L’ÉPISODE DU LUNDI 14 NOVEMBRE, NOUS VOUS CONSEILLONS DE CESSER VOTRE LECTURE ICI. NOUS NE VOULONS SURTOUT PAS BRISER VOTRE PLAISIR DE DÉCOUVRIR LA CONCLUSION ÉTONNANTE DE CETTE POPULAIRE SÉRIE POLICIÈRE DE TVA.

Dès le premier épisode de L’imposteur, nous étions charmés par la proposition originale et intrigante des auteurs d’Annie et ses hommes. Et plus la série avançait, plus le mystère s’intensifiait et plus nous nous entichions de ce personnage à deux visages; l’ex-détenu en réhabilitation et le policier véreux, joué avec diplomatie par Marc-André Grondin.

Plusieurs situations ont généré de grandes surprises – nous en avions d’ailleurs répertorié quelques-unes à la mi-saison – mais aucune n’a eu l’impact de ce dénouement bien ficelé qui, en plus de nous offrir plusieurs réponses à nos questions, nous a séduits par son ingéniosité.

L’élément le plus déconcertant s’avère certainement celui-ci : Youri n’est pas mort dans un accident d’escalade, comme on nous l’avait suggéré en début de saison, mais il a plutôt été assassiné par sa soeur.

Celle-ci refusait de collaborer avec lui pour l’enquête sur Kaplan et ainsi mettre en danger la vie de son enfant à naître. Elle l’a donc frappé avec une théière et l’a tué sur le coup. La personne qui a frappé Phillipe en voiture lorsque celui-ci a fui en découvrant le corps de son jumeau était en fait Gaya, qui venait à peine, avec l’aide d’un itinérant, d’abandonner le corps encore chaud de son frangin sous le pont.

Certains petits perspicaces seront peut-être parvenus à prédire la tournure des évènements, mais la plupart ont certainement été, comme moi, médusés face à ce revirement inattendu.

Bravo à Annie Piérard et Bernard Dansereau qui ont fait crier quelques téléspectateurs ahuris dans leur salon ce lundi!

Nous sommes déjà impatients de découvrir la suite dans la deuxième saison, déjà confirmée par le réseau TVA.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis neuf ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.