Unité 9 : Le grand ménage continue

,

L’auteure Danielle Trottier a vraiment décidé de tout chambouler.

Avertissement : Si vous n’avez pas visionné l’épisode de ce mardi 25 octobre, vous devriez cesser votre lecture maintenant puisque des éléments importants de l’intrigue sont évoqués ci-dessous.

Voilà, un autre personnage a quitté Lietteville.

Comme la bande-annonce nous l’avait laissé entendre, Georges Ste-Marie (Paul Doucet), l’aumônier de la prison, a dû quitter son emploi après des pressions de la nouvelle directrice qui souhaitait un accompagnement spirituel plus moderne pour les détenues.

On a réservé un moment fort émotionnel à Georges alors que celui-ci a écrit une lettre très touchante aux femmes de Lietteville avant son départ. Vous pouvez d’ailleurs la lire ci-dessous.

Dans le même épisode, on en a appris un peu plus sur l’histoire de Kim Vanier (Élise Guilbault). En effet, nous avons plongé dans le passé tourmenté de l’avocate, alors que celle-ci assistait à des soirées fétichistes. Elle y a fait la rencontre d’un policier dépravé qui a menacé une de ses clientes à tel point que celle-ci n’a pas souhaité se présenter en cour. L’avocate a donc jugé qu’elle devait punir l’homme en question, ce qu’elle a fait par la force. Menacée de poursuite, elle a accepté de plaider coupable pour sauver la réputation de son propre père qui semble avoir, lui aussi, un secret bien gardé. Lequel? Cela reste à voir.

Pendant ce temps. Jeanne (Ève Landry) faisait campagne pour être élue présidente du Comité des détenues et Jessica Poirier (Geneviève Schmidt) recevait la visite très peu cordiale de son frère qui l’a invitée fortement à ne plus jamais entrer en contact avec son père ou n’importe quel autre membre de sa famille.

Fait cocasse, on est revenu sur l’évasion d’Annie Surprenant, en indiquant que le dossier avait été transféré à un autre établissement. Est-ce un signe que l’auteure a entendu les critiques des téléspectateurs? Sans doute.

Pensez-vous que le grand ménage se poursuivra dans Unité 9?

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.