Une troisième saison confirmée pour Blue Moon

,

Le Club illico a annoncé la chose dans un communiqué de presse mercredi.

Depuis ce matin, la deuxième saison de Blue Moon est disponible aux abonnés du Club Illico.

La plateforme de visionnement en continu de Vidéotron en a profité pour annoncer que la populaire série québécoise est officiellement renouvelée pour une troisième saison.

Rappelons que la première mouture de Blue Moon a connu 2 millions de visionnement, un record incontesté pour le Club Illico.

Découvrez le synopsis de la nouvelle saison : La méfiance continue de régner entre Justine et Milan qui a hérité des parts de Benoît, soit 40% des actions de Blue Moon. Les affaires tournent au ralenti. L’équipe s’impatiente. Justine n’a d’autre choix que d’accepter la proposition du solliciteur général qui lui demande d’infiltrer le groupe de l’activiste Thylan Manceau. Ce protestataire charismatique mobilise des milliers de jeunes dans la rue et sur les réseaux sociaux. Il dérange le pouvoir à l’approche des élections. L’idéaliste Manceau ignore que son plus proche collaborateur travaille en fait pour un richissime homme d’affaires arabe qui poursuit un agenda qui n’a rien à voir avec la justice sociale. Les combines de Benoît et de ses associés en haut lieu lui ont fait perdre des millions de dollars et il entend régler ses comptes.

« La seconde saison de Blue Moon est encore plus dense et intrigante que la première, alors que Justine Laurier découvre comment la société, créée par son père et Benoît Lebel, navigue en eaux troubles, dans des compromis dangereux, alors que les citoyens ignorent tout de ce qui se passe en coulisse. Nous sommes tous très  fiers du résultat! » ajoute Fabienne Larouche, présidente d’Aetios Productions.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis neuf ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.