Le grand retour d’Unité 9 : réponses, confrontations et bouleversements

,
Television
Rentrée télé 2016-2017

Les téléspectateurs ont finalement eu la grande réponse qu’ils attendaient.

Avertissement : Cet article contient des divulgâcheurs concernant l’intrigue du premier épisode de la cinquième saison d’Unité 9. Si vous ne l’avez pas encore visionné, il est peut-être préférable de cesser votre lecture maintenant.

L’auteure Danielle Trottier ne nous aura pas fait languir longtemps quant au sort réservé à Marie Lamontagne (Guylaine Tremblay) après sa tentative de suicide. Dès les premières minutes de ce nouvel épisode, nous avons été en mesure de la retrouver, alitée et réduite au silence en raison d’une trachée blessée. Sa rencontre avec l’IPL Madeleine Tessier (Marie-Chantal Perron), qui lui a sauvé la vie en faisant une visite hâtive dans l’unité familiale où elle se trouvait, fut certainement l’une des scènes les plus touchantes de cet épisode. Il a suffi de quelques mots et de quelques regards échangés dans l’émotion et tout était dit. On retrouvait alors «notre» Marie Lamontagne.

« Je sais que vous ne vouliez pas mourir, vous vouliez juste arrêter de souffrir. »
– Madeleine Tessier

Dans la foulée des événements qui se sont joués dans la finale de la saison dernière, nous avons aussi eu d’autres réponses. Notamment en ce qui concerne Normand Despins (François Papineau), le directeur de Lietteville qui a été attaqué par la détenue Bouba (Ayisha Issa). Celui-ci a finalement perdu la vue d’un oeil et est forcé de prendre un congé de ses fonctions. Il est remplacé par une femme, Marie-France Caron, jouée par Sophie Prégent. Celle-ci a semblé dès son arrivée avoir une approche beaucoup plus douce qui a séduit les détenues. Il faudra suivre ce personnage pour voir si une main de fer se cache dans ce gant de velours. Normand Despins ne semblait pas ravi de la voir prendre le relais, c’est le moins qu’on puisse dire.

« La vie m’a appris quelque chose d’important : chaque humain a la chance de reprendre sa vie en main. »
– Marie-France Caron, Directrice intérimaire de Lietteville

On a aussi appris que Suzanne (Céline Bonnier) devra passer devant le comité disciplinaire de la prison pour les secrets qu’elle a choisi de conserver plutôt que d’en informer son agent de probation. Elle lui a notamment dévoilé que la relation sexuelle qu’elle avait eue avec le patron de l’animalerie n’était « pas si l’fun que ça ». Suzanne saura-t-elle un jour s’affirmer et prendre sa place?

Shandy (Catherine-Anne Toupin), de son côté, contrôle complètement l’une des nouvelles détenues. Elle l’a incité à violenter une autre détenue, ce que celle-ci a fait sur commande. Est-ce que Shandy prendra tranquillement le contrôle de la cour avec son importante influence? Une situation qui pourrait devenir inquiétante…

Finalement, Kim Vanier (Élyse Guilbault) était de retour dans l’unité 9 après plusieurs journées d’isolement. Est-ce que son attitude changera auprès des IPL et des autres détenues? On l’a certainement sentie plus introvertie, moins réceptive aux autres.

En somme, un premier épisode fort satisfaisant et prometteur pour le reste de la saison.

Espérons que nous aurons prochainement d’autres réponses à nos questions.

Television
Rentrée télé 2016-2017
Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net