Tapis rouge du film d’animation Sing au TIFF 2016

,
tiff_logo
Festival du Film de Toronto 2016

Scarlett Johansson, Matthew McConaughey et Reese Witherspoon ont foulé le tapis rouge de la première du long métrage dimanche après-midi à Toronto.

Très généreux avec le public ainsi qu’avec les photographes et journalistes, les trois grandes stars Scarlett Johansson, Matthew McConaughey et Reese Witherspoon ont fièrement représenté le film d’animation Sing au Festival du Film de Toronto.

Découvrez nos photos au bas de l’article.

L’histoire du nouveau long métrage de la compagnie Illumination Entertainment se passe dans un monde similaire au nôtre, mais dont les habitants sont tous des animaux. Dans Sing, nous ferons la connaissance de Buster Moon (Matthew McConaughey) un élégant koala, directeur d’une salle de théâtre dont les années de gloire passées commencent à tomber dans l’oubli. Buster est un éternel optimiste, enfin… peut-être aussi un peu fripouille. Il aime son théâtre plus que tout et fera le maximum pour le préserver. Alors qu’il cherche à sauver les ruines de son ambition, une dernière chance se présente à lui : organiser le plus grand concours de chant au monde.

Cinq candidats se retrouvent en tête : une souris (Seth MacFarlane) dont la voix est aussi suave que convaincante, un timide éléphant adolescent (Tori Kelly) qui est littéralement rongé par l’angoisse, une maman débordée (Reese Witherspoon) épuisée par ses 25 porcelets, un jeune gorille voyou (Taron Egerton) qui cherche à sortir de la criminalité, et un porc-épic punk rock (Scarlett Johansson) qui tente de se débarrasser de son arrogant petit ami pour se lancer dans une carrière solo. Tous ces animaux se retrouvent sous les feux de la rampe de Buster, espérant pouvoir changer le cours de leur vie.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis neuf ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.