Réactions mitigées suite au décès de l’homme qui a fraudé les BSB et NSYNC

,

Lou Pearlman est décédé en prison à l’âge de 62 ans.

Lou Pearlman est connu comme l’homme qui a fait fortune sur les dos des boys bands dans les années 1990.

Après avoir constaté le succès qu’avait New Kids on the Block au milieu des années 1980, l’imprésario a vu la fortune qui l’attendait s’il se lançait dans ce domaine. Suite à des auditions, il a fait de cinq jeunes hommes prometteurs; Nick Carter, Brian Littrell, A.J. McLean, Howie Dorough et Kevin Richardson, l’un des groupes les plus célèbres de sa génération, les Backstreet Boys. La formation pop a vendu plus de 130 millions d’albums en carrière et a été idolâtrée par des millions de fans à travers le monde.

Voyant le succès incommensurable de ses Backstreet Boys, Pearlman a décidé de former un nouveau groupe qui lui ferait compétition. C’est ainsi que sont nés les NSYNC. Les Backstreet Boys ont d’ailleurs avoué qu’ils s’étaient sentis trahis à l’époque par celui qui leur avait apporté la célébrité et le succès.

Ce sont des accusations de fraudes qui ont mis fin à sa carrière. Le FBI a fini par découvrir que l’imprésario encourageait des banques et des individus à investir dans des compagnies fictives pour empocher plus d’argent. La fraude s’élevait à 300 millions $. Lou Pearlman a été condamné à 25 ans de prison. Cela faisait 8 ans qu’il était emprisonné au moment de son décès.

Beaucoup d’anciens membres des boys bands qu’il a formés se sont exprimés sur les réseaux sociaux suite à son décès, à commencer par Justin Timberlake, ancien membre de NSYNC, qui écrit sur Twitter : « J’espère qu’il aura trouvé une certaine paix. Dieu vous bénisse et reposez en paix Lou Pearlman. »

I hope he found some peace. God bless and RIP, Lou Pearlman.

Word is that #LouPearlman has passed away. He might not have been a stand up businessman , but I (cont) https://t.co/nsczUEVOOQ

Many emotions at the news of Lou's passing. Without Lou I wouldn't have met my four brothers or had the opportunity of a lifetime. RIP.

Mixed emotions right now, but RIP Lou Pearlman.

Love him or hate him, Lou gave many of us our start. It's a shame he let greed get in his way. #RIP #LouPearlman https://t.co/u91HAuflio

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net