Éric Salvail a été ébranlé par les mauvaises critiques pour Les Échangistes

,

Celui qui produit le talk-show estival Les Échangistes s’est confié à ce sujet à Patrice Bélanger pour Sucré salé.

Pour souligner ses 15 ans à l’antenne, l’émission Sucré salé propose cet été une série de quatre entrevues avec certaines des vedettes les plus populaires du Québec.

Après une entrevue légère et amusante avec une Céline Dion rayonnante, l’animateur Patrice Bélanger proposait lundi soir un entretien avec l’animateur et producteur Éric Salvail.

Cette rencontre, qui a duré pendant plusieurs heures pour se terminer à la pénombre, a permis à Salvail de s’exprimer à propos des critiques mitigées qui ont accueilli le nouveau talk-show estival de Radio-Canada qu’il produit, Les Échangistes.

« Comment tu réagis quand tu as des critiques de ce genre-là et que tu n’es pas à l’animation, que tu n’es pas en plein contrôle? », lui a d’abord demandé Bélanger.

« J’apprends moi, je suis quand même jeune comme producteur. Je n’ai aucun show, jusqu’à maintenant dans ma carrière, qui avait suscité de telles réactions », indique d’abord Salvail.

« Est-ce que ça t’a ébranlé ces commentaires-là? », ajoute Bélanger.

« Oui! Moi je ne crois pas un artiste, Patrice, qui dit que les commentaires, les critiques du public ne les ébranlent pas ou ils s’en sacrent. La télévision au Québec présentement, les émissions-test, les pilotes, se font en ondes, alors les gens doivent avoir de la patience avec ces nouvelles émissions-là. Comme pour un nouvel animateur, il ne peut pas arriver et être aussi bon dans une première émission que dans la vingtième. Impossible! », conclut Salvail.

Rappelons que Les échangistes a connu une lancée chaotique, avec des critiques plutôt sévères provenant des journalistes et du public et un départ, volontaire ou non, de quelques collaborateurs. L’animatrice Pénélope McQuade avait notamment souhaité répondre à ses détracteurs après quelques semaines en ondes difficiles. Vous pouvez lire notre critique de l’émission ici. Depuis, de nombreux ajustements ont été apportés à l’émission qui semble avoir trouvé sa vitesse de croisière.

Pour ses deux prochaines grandes entrevues, Patrice Bélanger s’entretiendra avec Louis-José Houde (22 août) et Marie-Mai (29 août) à TVA.

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.