Dix anecdotes sur Stranger Things de Netflix

,

La série de science-fiction est disponible sur la plateforme de vidéos en flux continu depuis le 15 juillet dernier.

  • Pour arriver à convaincre un diffuseur d’acheter leur projet, les frères Ross et Matt Duffer ont monté une bande-annonce fictive avec des extraits de plus de 25 longs métrages cultes dont E.T., Nightmare on Elm Street, Super 8 et Halloween.
  • Winona Ryder voulait avoir la même coiffure que Meryl Streep dans le film Silkwood.

streep_ryder

  • La scène d’ouverture a été inspirée par le travail de Richard Greenberg, qui a travaillé sur plusieurs classiques des années 1980, dont Alien, Altered States, Superman et The Goonies. Vous pouvez la découvrir ci-dessous :
  • Après avoir commencé officiellement le projet, les auteurs ont visionné une série de films cultes, dont E.T., Stand By Me, The Goonies, The Thing et A Nightmare on Elm Street.
  • La voix de l’acteur Gaten Matarazzo, qui interprète le jeune Dustin Henderson, a tellement changé après le tournage que l’équipe n’a pas pu utiliser sa voix pour les enregistrements supplémentaires qu’elle a eu à faire après la production.
stangerthings
© Netflix
  • Tous les jeunes garçons passés en audition devaient reprendre des scènes du film Stand By Me, inspiré du roman éponyme de Stephen King.

stand_by_me

  • Même si la série a été entièrement tournée en format digital avec une caméra RED Dragon, un filtre granuleux a été apposé sur l’image afin de donner un look vintage à la production.
  • Millie Bobby Brown, qui incarne le personnage de Eleven, a dû se raser les cheveux pour le rôle. La jeune fille était terrifiée à l’idée de ne plus avoir de cheveux. Les frères Duffers ont dû lui montrer à quel point Charlize Theron était cool dans Mad Max: Fury Road avec ses cheveux très courts pour que la fillette accepte.
eleven_strangerthings
© Netflix
  • Pour certaines des scènes dans le laboratoire, Millie a été entièrement submergée dans un réservoir rempli d’eau. Elle respirait à travers un casque sous-marin qui pesait environ 70 livres.
  • Les tout-petits avaient très peur du monstre sur le plateau, mais ils se calmaient instantanément lorsqu’on leur racontait que celui-ci était comme ceux de Monster, Inc.

Voyez notre critique de la série ici.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net