Julien Clerc ouvre son coeur de rocker pour le FEQ 2016

,
feq2016_logo
Festival d'été de Québec 2016

La légende de la chanson française a pris d’assaut les plaines d’Abraham avec ses classiques indémodables.

Avant que l’artiste français s’empare de la scène, Nicolas Chibaeff, consul général de France, a pris la parole un instant afin de demander aux spectateurs présents d’observer une minute de silence en rapport aux récents évènements tragiques qui ont frappé la France en ce jour de fête nationale des Français. La foule a été éminemment respectueuse et les plaines sont devenues, le temps d’un instant, un lieu de recueillement.

Julien Clerc est ensuite apparu, souriant, entamant son tour de chant avec la pièce « La cavalerie », issue de son premier album en carrière, parue en 1968. Il a par la suite parcouru son large répertoire de titres datant de ses premières amours à « Mon coeur hélas » tiré de son plus récent opus, « Partout la musique vient ».

Le chanteur et compositeur français était visiblement honoré de se retrouver devant son public québécois jeudi soir. « Mes amis français m’avaient dit que c’était exceptionnel, mais vous êtes encore mieux que ce que j’imaginais », a-t-il lancé, au grand plaisir des festivaliers, qui ont défié les aléas de dame nature pour assister au spectacle du vétéran de la musique française.

Julien Clerc s’est montré particulièrement sympathique avec ses fans québécois. Humble, il a même avoué s’être trompé dans sa propre chanson. Celui-ci a dû demander aux musiciens de reprendre la pièce « Cris tambours et masques de guerre », comme il avait loupé son entrée.

Quand les premières notes de « Coeur de rocker » ont résonné dans les haut-parleurs, la foule entière s’est égosillée sur les rythmes de la pièce écrite par Luc Plamondon. Julien Clerc a d’ailleurs enchaîné avec deux autres titres rédigés par le producteur et parolier québécois de Saint-Raymond-de-Portneuf. Le public était aussi fébrile quand il a entendu les premiers accords de « Ma préférence », l’un des plus grands succès du chanteur français de 68 ans.

Julien Clerc a attendu à la toute fin de son spectacle pour faire mention des attentats qui sont survenus à Nice le jour même. Il a raconté, ému, que lorsqu’il avait 20 ans, il jouait dans la comédie musicale Hair et que tous les soirs, il chantait « Laissons entrer le soleil ». « C’est important que, malgré les tragiques évènements, nous n’oubliions pas de s’aimer », a-t-il lancé, visiblement affecté par le drame.

Une soirée toute en douceur et en mélancolie pour Julien Clerc.

Voici la liste des chansons interprétées par Julien Clerc :

  1. La cavalerie
  2. Ballade pour un fou
  3. Ce n’est rien
  4. Fais-moi une place
  5. Cris tambours et masques de guerre
  6. Femmes je vous aime
  7. Utile
  8. Double enfance
  9. Souffrir
  10. Le jupe en laine
  11. Mon coeur hélas
  12. Si on chantait
  13. Melissa
  14. Partir
  15. Coeur de rockeur
  16. Quand je joue
  17. Lili
  18. Fou peut être
  19. Ma préférence

Rappel

  1. Travailler c’est trop dur (reprise de Zachary Richard)
  2. Laissons entrer le soleil
feq2016_logo
Festival d'été de Québec 2016
Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net