Hedley rebelle et sexy pour le Festival d’été de Québec

,
feq2016_logo
Festival d'été de Québec 2016

Le quatuor canadien a livré une performance explosive sur les Plaines d’Abraham, en première partie de Coeur de pirate.

Le spectacle était loin d’avoir des airs de première partie. Bien au contraire, la performance hautement énergique et déjantée du groupe canadien a eu tôt fait de rallier la foule nombreuse qui en redemandait.

Fidèle à lui-même, Jacob Hoggard, le leader de la formation, gambadait, virevoltait et sautait partout, tout en animant la foule en expert. Cela lui aura d’ailleurs pratiquement coûté le spectacle en début de parcours puisque le showman est tombé, deux fois plutôt qu’une, en raison d’une scène humide. Cela ne l’a toutefois pas arrêté, loin de là! Après une introduction fracassante avec le succès de l’heure « Hello », le quatuor a poursuivi sur sa lancée avec deux autres titres de son plus récent album, « Lost in Translation » et « Very First Time ».

Avant de proposer les succès « Perfect » et « Heaven in Our Headlights » au piano, qui ont évidemment fait vibrer la foule, Hoggard a offert un medley de chansons incluant « Never Too late » et des extraits de « Lean On » de Major Lazer, « Sorry » de Justin Bieber et « Uptown Funk » de Mark Ronson et Bruno Mars. Un moment qui a beaucoup plus et qui sera répété plus tard alors que la magnifique « Old School » sera habilement mixée avec le classique « Unchained Melody ».

Le bad boy Hoggard, rebelle à souhait et conforme à ses habitudes, crachait à tout vent et tirait ses bouteilles de bière et d’eau dans la foule. Il est même allé jusqu’à éructer bruyamment dans le micro, pendant « Lose Control », ce qui en a refroidi plus d’un. Trop c’est comme pas assez Jacob!  Il en a aussi fait voir de toutes les couleurs à une spectatrice de la première rangée qui textait pendant le spectacle. Pour la « punir », il s’est emparé de son téléphone, appelant plusieurs de ses contacts avant de tomber sur un « papounet » visiblement désemparé. « C’est ce qui arrive quand tu textes pendant un spectacle de Hedley », a-t-il conclu. Parions qu’elle aura eu sa leçon avec ce petit segment, hilarant, qui est récurrent dans les spectacles du groupe.

Pour conclure l’aventure explosive, Hedley a aligné les « Kiss You Inside Out », « Crazy for You » et « Anything » devant une foule conquise qui était de plus en plus compacte.

Parions que dans le futur, les organisateur du Festival ne les mettront pas en première partie et qu’ils auront leur propre scène. Ils le méritent, c’est le moins qu’on puisse dire. Pari relevé donc pour la machine Hedley, toujours aussi sexy et talentueuse! Découvrez nos photos de la soirée ci-dessous.

Voici la liste des pièces interprétées ce soir :

  • Hello
  • Lost un Translation
  • Very First Time
  • Never Too Late
  • Perfect
  • Heaven in Our Headlights
  • Lose Control
  • Cha-Ching
  • Old School
  • Kiss You Inside Out
  • Crazy for You
  • Anything
feq2016_logo
Festival d'été de Québec 2016
Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net