Guillaume Lemay-Thivierge parle de ses scènes de nudité dans Les 3 p’tits cochons 2

,

L’acteur précise être satisfait d’avoir tourné Les 3 p’tits cochons 2 juste après Nitro, comme l’entraînement physique du film d’action lui assurait un corps ferme.

« J’étais content de le faire après Nitro, parce que Nitro m’avait donné un gros entraînement physique. Ce qui fait que j’avais la shape pour passer tout ce temps-là tout nu », précise le comédien.

« Parce que veux veux pas, tu juges ton corps. Mais là, j’avais le body le plus ferme que j’étais capable d’avoir à cause de mon entraînement, et mon régime extrêmement sévère. C’était le bon timing pour faire ce genre de scènes là. »

« L’histoire s’y prête bien. Je trouve que ça sert le film, c’est drôle, c’est bien amené, je trouve que ce n’est pas trop gratuit. Et c’est à notre tour les gars de se foutre à poil alors que les filles l’ont fait tellement dans toutes sortes de projets. On assume et on le fait. »

«  Quand tu fais une scène de nudité, c’est gênant à faire, tu n’es pas à l’aise, mais la chance que j’ai, c’est que je joue Ladies’ Night. On fête la 700e représentation de ce show-là, et je me suis tellement mis à poil là-dedans qu’à moment donné tu te dis que tu as eu tout le réchauffement nécessaire. Ça m’a aidé à être confortable dans mon côté exhibitionniste. »

Voyez des images de Ladies’ Night – et la magnifique perruque blonde de Guillaume! – ici.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net