Deux fois plus de Jason Roy-Léveillée dans la prochaine saison d’Unité 9

,

En entrevue pour la comédie musicale Grease, qui sera en résidence à la Salle Albert-Rousseau de Québec cet été, le comédien et chanteur Jason Roy-Léveillée nous a parlé de son expérience sur le plateau d’Unité 9.

Comme Unité 9 est devenu au fil des saisons presque un « phénomène de société » (ses revirements impromptus en ont souvent fait le sujet par excellence autour des machines à café du Québec), il est intéressant de discuter de cet effet de masse avec les comédiens qui forment la distribution.

« J’avais dit une phrase dans l’émission, genre 0.3 seconde, et on me disait sur la rue que j’étais bon dans Unité 9. »

Jason Roy-Léveillée a rejoint – assez discrètement, disons-le – la plus récente saison de la production de Fabienne Larouche. Dès sa première apparition, le comédien a constaté l’intérêt des Québécois (1,6 million de personnes ont écouté Unité 9 chaque mardi en 2015-2016) pour cette série en milieu carcéral de Radio-Canada.

« C’est fou comment le monde écoute ça! », dit-il d’emblée. « J’avais dit une phrase dans l’émission, genre 0.3 seconde, et on me disait sur la rue que j’étais bon dans Unité 9! »

« Je me faisais reconnaître comme jamais, je me demandais ce qui se passait, vraiment. »

Jason Roy-Léveillée incarne Kevin Anctil, IPL préposé à l’accueil de la prison, qui a été transféré au maximum. Après que Shandy lui ait présenté ses atours de très sulfureuse façon, il a fait en sorte que son dossier avance plus rapidement et qu’elle soit reconduite en population générale.

« Je vais revenir dans la saison prochaine, j’ai parlé justement récemment avec l’auteure Danielle Trottier, et elle m’a dit que mon personnage allait prendre un peu plus de place dans la cinquième saison. À date, j’ai le double de journées de tournage garanti. Je suis bien content de cela. J’ai hâte de voir les textes. »

Jason Roy-Léveillée n’a que des éloges pour les grandes comédiennes avec qui il figure au générique de la série.

« Je suis très impressionné du travail des comédiennes. Ce sont tous des personnages de composition, c’est ça qui est l’fun. Je trouve toujours ça très impressionnant de voir le talent et la vérité de toutes ces comédiennes-là. C’est fait rapidement, ce n’est pas un film dans lequel on prend le temps de répéter pendant une journée et puis on va sur le plateau, c’est rapide et elles entrent dans le personnage en une fraction de seconde. C’est vraiment impressionnant. »

L’auteure Danielle Trottier nous a laissés sur une finale percutante en mars dernier. Il faudra donc attendre à l’automne prochain pour découvrir ce qu’il adviendra de Marie et des autres détenues de Lietteville.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net