Gala du cinéma québécois : 150 000 téléspectateurs de moins que l’an dernier

,

Alors que 670 000 personnes étaient au rendez-vous l’an dernier, seulement 525 000 téléspectateurs ont écouté la mouture de 2016.

À nouveau animé par Pénélope McQuade et Stéphane Bellavance, l’édition 2016 du Gala du cinéma québécois a été beaucoup moins populaire qu’à l’habitude. Alors que généralement le Gala rejoint au moins 600 000 personnes, celui-ci doit se contenter cette année d’une chute sous les 550 000.

Précisons que Tout le monde en parle, généralement diffusé à la même heure, obtient des cotes d’écoute largement supérieures, dépassant souvent le million de téléspectateurs.

Le tapis rouge du Gala du cinéma québécois ainsi que l’après-gala n’ont pas été très populaires non plus, obtenant respectivement des cotes d’écoute de 345 000 et 139 000.

Cette chute est probablement explicable par la polémique entourant le réalisateur Claude Jutra – qui donnait son nom à la cérémonie avant que Québec Cinéma intervienne -, ainsi que par les mises en nomination qui ont négligé le cinéma populaire au profit d’un cinéma d’auteur. Il faut également mentionner que le Gala du cinéma québécois affrontait l’émission la plus populaire de la télévision québécoise : La voix. Celle-ci en était d’ailleurs à sa première vague des directs, une phase très populaire. 2 432 000 personnes étaient d’ailleurs au rendez-vous dimanche soir.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net