Marie-Ève Janvier parle de L’amour est dans le pré à Tout le monde en parle

,

La quatrième saison de la téléréalité L’amour est dans le pré a récemment débuté à V et Guy A. Lepage s’est entretenu ce dimanche avec l’animatrice, Marie-Ève Janvier, et certains candidats afin de parler du succès de l’émission au Québec.

Ce qui démarque L’amour est dans le pré de la plupart des émissions de téléréalité du même type, c’est que celle-ci fonctionne. Elle forme des couples durables qui ont déjà commencé à fonder des familles. Maxime et Krystel, qui ont fait partie de la première saison, étaient sur le plateau pour parler de leur relation avec Guy A. Lepage.

maximeetkrystel_tlmep
© ICI Radio-Canada Télé

Un candidat de l’année en cours, Jean-Baptiste Rondeau, 24 ans, était également présent.

Guy A. Lepage a d’abord questionné l’animatrice afin de savoir si c’était difficile de trouver des candidates pour une émission comme celle-là. « Nos inscriptions grossissent d’année en année », précise-t-elle. « Il y a encore énormément de gens qui veulent participer à L’amour est dans le pré. »

« Ça amène des gens qui ont une démarche sincère parce que ce qu’il y a à gagner à L’amour est dans le pré, c’est l’amour, tout simplement », explique-t-elle.

Guy A. Lepage lui a demandé plus tard si certaines candidates avaient abandonné en cours de route.

« C’est arrivé, rarement, mais c’est arrivé. Parce que oui nos prétendantes s’inscrivent avec des agriculteurs avec lesquels elles ont envie de passer la semaine et peut-être le reste de leur vie, mais la réalité c’est qu’elles arrivent sur une ferme aussi. Donc si c’est une ferme laitière par exemple, ben si tu n’as jamais vu une vache de ta vie, déjà c’est assez impressionnant. (…) Il y en a beaucoup qui se sont inscrits en écrivant : « moi je veux aller vivre à la campagne, je veux faire des pique-niques, … », c’est ben beau mais ce n’est pas tout à fait comme ça que ça se passe sur une ferme ».

La troisième épisode de L’amour est dans le pré sera diffusé jeudi prochain à 21 h sur les ondes de V.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis neuf ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.