Marina Orsini souligne le 30e anniversaire des Filles de Caleb

,

Par le biais de son émission matinale, Marina Orsini soulignera les 30 ans de l’oeuvre culte d’Arlette Cousture et les 25 ans de la série télévisée.

Peu d’oeuvres ont autant marqué le Québec que celle d’Arlette Cousture, Les filles de Caleb, qui racontait l’histoire touchante d’Émilie Bordeleau. C’est aussi le cas de la série dramatique qui a été suivie par un auditoire moyen de 3 207 000 personnes.

Marina Orsini, qui tenait le rôle d’Émilie Bordeleau, célèbrera cette oeuvre culte dans son émission éponyme du lundi 25 janvier à 9 h 30 (rediffusion à 23 h) sur ICI Radio-Canada Télé.

Roy Dupuis dans le rôle d’Ovila Pronovost, qui a formé un couple mythique de notre télé en compagnie de Marina, sera de la partie, tout comme l’auteure Arlette Cousture et le réalisateur Jean Beaudin. Tous les quatre se remémoreront et se raconteront avec émotion, l’aventure inoubliable qu’ils ont vécue ensemble et qui les a marqués à jamais. Toute l’émission sera placée sous le signe des Filles de Caleb et de leur époque.

Les filles de Caleb ont aussi contribué au plus fort auditoire jamais enregistré par une émission d’information (2 941 000), alors qu’une spéciale animée par Bernard Derome sur le déclenchement de la première guerre du Golfe, le 17 janvier 1991, décalait le début du téléroman de 30 minutes. C’est dire l’influence que pouvait avoir cette émission à l’époque, influence qui se fait encore et toujours sentir.

Marina Orsini sera donc à l’heure des Filles de Caleb, le lundi 25 janvier sur ICI Radio-Canada télé.

Un très beau moment...pour nous tous...souvenirs de bonheur! Lundi prochain...9:30/23:00 ICI Radio Canada Télé!💛💛💛 https://t.co/YvoAIknhb4

Les photos de l’émission sont disponibles ci-dessous.

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.