Piment Fort soulève le cas Joël Legendre dès l’épisode #2

,
pimentfort_logo
Piment Fort

Les trois panélistes ont été très prudents dans leurs réponses.

On se demandait si l’émission Piment Fort, de retour après 15 ans d’absence au petit écran, allait oser parler des sujets chauds au Québec, comme elle le faisait à une certaine époque. La réponse nous a été dévoilée mardi alors qu’on a osé soulever la polémique entourant Joël Legendre dès l’épisode #2 de la nouvelle mouture.

Évidemment, tout le monde – animateur comme panélistes – a été très prudent et on s’imagine que les réponses avaient été évaluées par plusieurs instances avant d’être diffusées, mais le risque encouru par la production, qui veut quand même conserver son coté pamphlétaire, mérite quand même certains éloges.

C’est dans le cadre du jeu « Les grosses créances » que les invités ont dû débattre du cas Legendre. « Juste un instant, c’est parce que j’ai un avocat en dessous de mon bureau », a déclaré l’animateur en se cachant sous son pupitre après avoir prononcé le nom de la victime.

Dominic Sillon a répondu : « Même si je suis son avocat, je ne répondrai pas sans la présence de mon avocat ». Marianna Mazza a enchaîné en disant : « Votre honneur, est-ce qu’on peut vraiment blâmer mon client d’avoir voulu mettre un peu de piquant dans cette banlieue ennuyante? » et Guy Jodoin a déclaré : « Votre honneur, ce n’est pas un crime de se donner du plaisir dans un parc. » Normand de lui répondre : « C’est tout? Je pensais qu’il y avait un punch », et Jodoin de rétorquer : « Y’a personne qui veut faire de punch là-dessus. » Le piment a été remis à Jodoin pour avoir même osé dire quelque chose à propos de cette controverse qui a soulevé le Québec en début d’année passée.

On parle de courage ou d’insolence? À chacun de juger…

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net