Pour Sarah : Une finale choc qui fait réfléchir

,

Le dixième épisode, intitulé Conséquence, réservait bien des surprises aux téléspectateurs.

ATTENTION, NOUS RÉVÉLONS DANS CET ARTICLE L’ISSUE DU DERNIER ÉPISODE. SI VOUS NE L’AVEZ TOUJOURS PAS VISIONNÉ, NOUS VOUS RECOMMANDONS D’ARRÊTER VOTRE LECTURE ICI.

Pour Sarah fut l’une des émissions les plus populaires de la saison. Les téléspectateurs ont apprécié la sincérité et la profondeur de la série.

Le témoignage de Sarah au procès est certainement l’un des exemples les plus criants de cette authenticité qui a tant touché les Québécois. Après avoir indiqué à la juge qu’elle se nourrissait par cathéter et que sa situation était irrévocable, Sarah Vaillancourt s’est adressée à la cour afin de mentionner les choses qu’elle a gagnées dans cette expérience. Émotive, elle a parlé de ses parents et de ses amis, qui ont toujours été à ses côtés même dans les pires moments, puis elle a indiqué être désormais une meilleure personne.

« Avant tout était normal, les choses allaient de soi, mais maintenant je mesure la chance que j’ai d’être en vie, je profite de chaque petit bonheur », déclare-t-elle. « Ce n’est pas la punition de Cédric qui va me rendre plus heureuse », lance-t-elle ensuite pour soutenir son ami.

La performance de Marianne Fortier en a été une exemplaire tout au long de la série, mais lundi soir particulièrement, la jeune comédienne a brillé dans une interprétation émouvante et sincère.

Lorsque Cédric (Félix-Antoine Duval) est venu au micro dans la salle d’audience, il a lu la lettre qu’il a donnée à Sarah et que cette dernière a trimbalé longtemps avant d’oser l’ouvrir. « Avant je me disais : « quand je vais avoir une blonde, ça va être une fille comme toi ». Mais maintenant c’est trop tard. Là aussi j’ai été con. J’aurais dû t’aimer quand c’était le temps », déclare-t-il, repentant.

Félix-Antoine Duval a également livré une performance remarquable.

« La prévalence de ce genre de crime est extrêmement grave au Québec », a déclaré la juge qui a rendu le verdict de Cédric. « Toutes conduites ne se terminent pas par un drame aussi horrible que celui qui a handicapé Sarah Vaillancourt, mais ces criminels au volant doivent s’attendre à de lourdes peines. » Cédric a donc été condamné à une peine d’emprisonnement de 3 ans.

Les dernières images de l’épisode étaient celle Sarah Vaillancourt en parapente sur les airs de la chanson « Aimes-tu la vie comme moi », interprétée par Amylie et Peter Henry Phillips. La série s’est donc clôt sur une bonne note malgré tout, sur une note d’espoir et d’optimisme.

Question de revoir tous les détails de l’intrigue, qui avaient été si précieusement protégés tout au long de la saison, voici un petit résumé de l’accident :

Le soir du party d’anniversaire de Cédric,

  • Sarah et lui ont pris la voiture du beau-père de Manu, bagnole non plaquée qui dormait dans le garage.
  • Secrètement amoureux de Sarah, Gégé les a suivis jusqu’à l’appartement que comptait louer la jeune femme, puis dans une discothèque des Laurentides qui appartenait au patron de Sarah, qui était également son amant.
  • Dans le bar, Gégé a donné de l’ecstasy à Cédric qui a ensuite surpris Sarah et son patron s’étreingnant.
  • Cédric, sous l’effet de la drogue, a rapporté sa découverte à Gégé qui, dégoûté, a menacé Sarah de révéler son secret au monde.
  • Il a ensuite quitté le bar en trombe, accrochant un autre véhicule dans sa course.
  • Cédric et Sarah ont repris le large dans la voiture du beau-père de Manu, à la poursuite de Gégé.
  • Ils ont emprunté un raccourci afin de rattraper Gégé plus rapidement.
  • Quand Sarah reçoit l’appel de Gégé qui lui avoue qu’il ne divulguera pas son secret, les deux amis s’arrêtent au bord de la route et changent leur plan de la soirée.
  • Cédric se met à conduire vite pour arriver à destination avant le lever du soleil. Sarah lui demande de ralentir, mais il ne l’écoute pas. Il se penche vers elle pour l’embrasser et frappe le garde-fou responsable de la tragédie.

On félicite les créateurs et comédiens de cette magnifique série!

Bien que le producteur et idéateur avait précisé d’emblée que Pour Sarah n’aurait pas de suite, il a avoué en entrevue récemment reconsidérer ses intentions. Peut-être pourrons-nous donc connaître la suite des aventures de ces attachants personnages dans les prochaines années. À suivre…

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net