SAINT-ÉLIE-DE-LÉGENDES : Réconfort du temps des fêtes signé Fred Pellerin

,

Du 8 au 29 décembre à 20 h, le célèbre conteur québécois parcourra les rues escarpées de son village natal à la rencontre de personnages qui ont fait la notoriété de Saint-Élie-de-Caxton.

« Un village qui compte 2 000 âmes.
Un village taillé dans une forêt mauricienne,
caché dans les replis naissants de la chaîne des Laurentides. »

Fred Pellerin pose un regard à la fois tendre et admiratif sur les personnages légendaires de son village. Dans le premier épisode, il nous fait une introduction de chacun d’entre eux, s’attardant davantage au destin de Jack, l’ermite à l’harmonica. Fred et son frère Nicolas invitent le vieux Jack à participer au spectacle du 150e anniversaire du village. Le documentaire nous le dépeint en répétition avec le violoncelliste et sur scène lors du grand soir devant 600 personnes. Fier et énigmatique, Jacques « Jack » Langlois a le panache d’un personnage qui pourrait figurer dans les contes de Pellerin.

Cette rencontre singulière que nous offre le documentaire Saint-Élie-de-légendes nous permet de mieux comprendre le fort amarrage entre Fred Pellerin et son village. Il nous donne l’opportunité de rencontrer des individus panachés aux personnalités tout aussi hétéroclites, et de découvrir les lieux physiques qui ont inspiré le conteur québécois dans l’édification de ses histoires.

« On se liche le timbre,
on s’affranchit suffisamment
et on rayonne énormément par l’enveloppe. »

Dans les épisodes suivants (mentionnons que nous n’avons vu que le premier épisode), Fred Pellerin nous présentera Léo Déziel, l’ancien garagiste du village, Madame Garceau, qui a passé sa vie sur la ferme familiale, et Maurice Gendron, retraité de la voirie municipale.

L’idée de ces émissions spéciales qui nous amènent jusqu’aux origines des contes de Pellerin en était une particulièrement intéressante, et celle de les diffuser quelques semaines avant le temps des fêtes en était une encore plus perspicace. Quand la neige commence à poudrer nos terres et le froid s’installer insidieusement dans l’air, une émission comme celle-ci est comme un baume sur l’hiver, un sac magique pour notre âme endolorie. On vous la conseille pour contrer la flemme et la déprime saisonnière!

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis neuf ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.