Mort d’Expo Québec : La fête est terminée

,
expoquebec_logo
Expo Québec 2015

Vendredi dernier, la ville de Québec a lancé un « rappel d’intérêt » afin de dégoter de possibles investisseurs dans la développement d’une nouvelle formule pour ce qu’on a appelé jusqu’à l’été dernier « Expo Québec ».

La demande est faite pour la période estivale de 2016 et 2017. Les dates de la fête et la durée de cette dernière sont à la discrétion du nouveau promoteur. Le projet que la Ville recherche en est un rassembleur « où le jeu, la découverte, l’ambiance et l’animation occupent une place centrale dans l’expérience de la fête ». Les dirigeants ont également souligné que l’évènement doit mettre à l’avant les talents locaux.

Les entreprises intéressées à soumettre un projet ont jusqu’au 15 décembre 2015 à 10h30 pour se manifester. Ces dernières doivent avoir de bonnes connaissances dans le domaine événementiel.

Rappelons que quelques changements majeurs avaient été apportés à l’édition 2015 de la fête foraine afin d’en optimiser son potentiel. La tarification et la programmation avaient notamment été revues. L’organisation a donc réalisé des profits de 160 000 $. Précisons que les deux éditions précédentes étaient déficitaires de 1,1 million $ et 700 000 $.

Showbizz.net a couvert la plupart des spectacles que proposait la fête foraine cet été. Et bien que des groupes et des artistes populaires canadiens et québécois figuraient sur la programmation – notons Hedley, le groupe de musique pop-rock qui performera sous peu sur la scène du Centre Bell à Montréal -, le site n’était jamais rempli à sa pleine capacité. Même Éric Lapointe, qui attire généralement beaucoup de fidèles, n’est pas arrivé à combler les expectatives. De notre côté, nous espérons que l’équipe de programmation d’Expo Québec sera de retour dans cette nouvelle formule qui sera, sous peu, présentée à la ville, puisque bien que la place des spectacles n’était pas bondée, l’offre était riche et diversifiée.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net