Un chef à l’oreille : combat des chefs nouveau genre

,
Television
Rentrée télé 2015-2016

À compter de ce vendredi 11 septembre à 19 h, Un chef à l’oreille animé par Ricardo s’empare des ondes d’ICI Radio-Canada. Une compétition culinaire nouveau genre et enlevante.

D’emblée, je dois avouer être une véritable foodie qui adore les émissions culinaires en tous genres. Pour cette raison, j’étais nécessairement impatiente de découvrir cette nouvelle proposition développée par Justin Scroggie en collaboration avec Ricardo, aussi l’animateur. De même, je sais faire partie du public cible d’une telle émission qui mélange habilement les moments cocasses, la fébrilité et l’amour de la boustifaille.

Pour animer nos vendredis soirs, on jumelle ici des chefs renommés du Québec à des novices en cuisine. Les professionnels, confinés dans des cubicules, doivent servir par une oreillette leurs instructions aux apprentis-cuistots qui deviennent leurs bras pour l’occasion. Jean Soulard, chef permanent de la compétition, a ensuite le devoir de goûter les petits plats mitonnés par les duos et déterminer le gagnant.

Je dois bien avouer avoir pris autant de plaisir à regarder cette compétition que la première fois que j’ai visionné Les chefs, l’autre compétition culinaire – estivale celle-là – du même réseau. Tout y est : des chefs dynamiques et déterminés qu’il fait bon découvrir, une saine tension, des moments truculents, un juge résident dont la notoriété n’est plus à faire, un animateur qu’on adore et de beaux petits plats. La foodie en moi était ravie!

Dans le premier des deux premiers épisodes que nous avons pu visionner, on peut voir à l’oeuvre les chefs Martin Juneau et Ian Perreault, avec les concurrents Carole et François. Ceux-ci n’ont pas la tâche facile avec au menu des calmars frits et des escalopes de veau cordon bleu. Dans le second épisode, on retrouve deux chefs favoris du public et issus de l’émission Les chefs : Arnaud Marchand et Isabelle Deschamps-Plante. Il faut voir ces experts tenter de conserver leur calme, tant bien que mal, alors qu’ils sont impuissants devant l’inexpérience de leurs acolytes. Le lexique culinaire devient aussi un véritable obstacle à la réussite.

Ricardo, de son côté, a encore le chic d’animer et de nous simplifier les concepts culinaires avec la désinvolture, la bonne humeur et le charme qu’on lui connaît. Parions que cette nouvelle proposition d’ICI Radio-Canada saura rallier beaucoup d’adeptes.

Television
Rentrée télé 2015-2016
Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net