Expo Québec 2015 : Le country vu par Yoan et Roch Voisine

,
expoquebec_logo
Expo Québec 2015

Le gagnant de la deuxième édition de l’émission La voix et l’interprète d’« Hélène » ont partagé la scène ce soir, alors que l’Expo Québec a pris des allures de festival western.

C’est d’abord Yoan – qui, mentionnons-le, a vendu plus de 100 000 copies de son album éponyme (un succès impressionnant) – qui s’est emparé de la scène avec un aplomb surprenant. Le jeune auteur-compositeur interprète de seulement 20 ans a développé une assurance et une confiance depuis sa nomination à l’émission de téléréalité de TVA qui surprend d’abord, puis séduit ensuite.

Il a interprété sur scène quelques-unes des pièces que l’on retrouve sur son album paru en mars dernier, telles que « Gonna Fall In Love With You », « Baby What You Want Me to Do », « My Way Home », « Tu m’as manqué » et « Goodbye Mother ». Il s’est également amusé à reprendre certains classiques blues dont « Waymore’s Blues » de Waylon Jennings et « Amos Moses » de Jerry Reed.

Yoan a aussi offert aux spectateurs (légèrement plus âgés que ceux d’hier pour Hedley… est-ce nécessaire de le mentionner?) sa version très personnelle de « Rosie » de Francis Cabrel, ainsi qu’une reprise de la chanson « Baby What You Want Me to Do » d’Elvis Presley, un titre qu’il avait d’ailleurs interprété devant les millions de téléspectateurs en quart de finale à La voix.

Yoan a terminé sa prestation dimanche soir à Québec avec « J’entends siffler le train », une pièce qu’il interprète d’ordinaire avec son ancienne coach, Isabelle Boulay.

Puis, ce fut au tour de Roch Voisine de brûler les planches. Le chanteur originaire d’Edmundston a commencé son spectacle avec la pièce « Heart of Gold », tirée de son album Americana II, puis a enchaîné avec « Suspicious Mind » d’Elvis Presley.

Certaines de ses pièces populaires ont subi de légères altérations pour les mettre au goût du jour, comme « Je resterai là », « Dis-lui » et « La berceuse du petit diable », alors que d’autres – comme « Hélène », qu’il a faite lors du rappel – , et « Darlin’ » ont conservé leurs rythmes et leur caractère d’antan.

L’auteur-compositeur interprète s’est également permis quelques reprises intéressantes, dont celle de « Mille après mille » de Willie Lamothe, qui a animé un peu la foule qui a été, dans l’ensemble, plutôt indolente.

En plus d’« Hélène », qui a animé les invétérés, Roch Voisine a interprété plusieurs pièces lors de son rappel, dont « I’ll Always Be There », « La légende d’Oochigeas », « Ring Of Fire » de Johnny Cash interprété avec Yoan et « Johnny B. Goode » de Chuck Berry.

Avec ses presque 30 ans de carrière, Roch Voisine est une sommité dans le monde de la musique québécoise et, malgré les années, celui qui faisait tomber les filles dans les années 1990 a encore le charme et la puissance vocale nécessaire pour éblouir les foules.

  • Voir Roch Voisine chanter « Hélène » en live : check. Une autre chose à cocher sur ma bucketlist.
Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net