La scénariste de Fifty Shades of Grey ne veut pas voir le film

,
50shades_2
Fifty Shades Of Grey

La scénariste Kelly Marcel révèle être partie avec le coeur brisé après que l’auteur E.L. James ait refusé les changements qu’elle proposait aux dialogues initiaux.

Kelly Marcel, la scénariste derrière Fifty Shades of Grey, a déclaré avoir été incapable de se résoudre à visionner le drame érotique puisque le résultat est si éloigné de la vision folle et artistique qu’elle avait au départ.

On savait déjà que le plateau de tournage du film avait été mouvementé puisque l’auteure des romans, E.L. James, réclamait tout le contrôle artistique, ce qui avait provoqué d’importantes frictions avec la réalisatrice Sam-Taylor Johnson. Il semblerait finalement que la scénariste ait, elle aussi, été victime de la discorde ambiante.

« Mon coeur a vraiment été brisé dans le processus, je le pense vraiment », a-t-elle déclaré en entrevue avec Bret Easton Ellis. « Je ne dis pas cela par amertume ou colère ou rien de la sorte. Je pense simplement que je ne peux voir le film sans sentir de la douleur par rapport à la vision que j’avais au départ et le résultat final ».

Marcel a ensuite expliqué qu’elle proposait une version non linéaire de l’histoire. « Je ne voulais pas une histoire linéaire; je voulais que ça commence à la fin du film… Je voulais retirer tous les monologues intérieurs d’Ana. Je voulais en fait retirer beaucoup des dialogues. Je pensais que ça aurait pu être un film vraiment sexy s’il n’y avait pas eu beaucoup de paroles ».

En proposant son scénario, Marcel s’est fait complimenter et dire que c’est exactement ce que les producteurs voulaient. Mais en fin de compte, c’est l’auteure qui a eu le dernier mot, une situation qui a visiblement été harassante pour elle.

Pour le prochain film de la franchise, l’auteure aura encore plus de contrôle sur le plateau. C’est notamment son mari qui est responsable de l’écriture du scénario. La réalisatrice Sam-Taylor Johnson ne sera pas de retour pour la suite. Les producteurs n’ont toujours pas annoncé son remplaçant.

Rappelons qu’en dépit de critiques négatives, le film a cumulé des recettes de 569 millions $ au box-office global et semble être destiné à rester dans le top 10 des films les plus lucratifs de 2015.

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net