Une finale de saison bouleversante pour Unité 9

,
unite9_logo
Unité 9

On nous avait promis une finale de saison choc pour Unité 9, l’une des émissions les plus écoutées au Québec, et c’est bien ce que nous avons eue.

*** Note importante : Si vous n’avez pas vu la finale du 31 mars, nous vous conseillons de cesser votre lecture maintenant. Le texte suivant contient des révélations sur des éléments importants de l’intrigue.

Je ne dois pas être la seule à être ébranlée après le visionnement d’Unité 9. Pendant cet épisode bouleversant, il aura d’abord fallu faire nos adieux au personnage d’Élise, livrée avec tant de vérité par Micheline Lanctôt. Les histoires d’amour ne durent pas toujours et c’est bien ce que c’était entre le public et le personnage de Lanctôt qui aura marqué l’histoire de la télévision québécoise.

Ce grand départ nous a permis de voir plusieurs rencontres émouvantes livrées par des actrices immenses. D’abord avec Ève Landry, plus vraie que nature, puis avec Céline Bonnier qui a dit au revoir dans un silence apaisant. Ensuite, il y a eu Marie : grande, grande actrice que Guylaine Tremblay. Et finalement Danielle Proulx, dans un personnage passionnant en pleine métamorphose. Coup de coeur pour les IPL, Mariloup Wolfe et Debbie Lynch-White qui, sans trop parler, ont démontré tant d’émotions.

Michèle, qu’on a peu vue, a décidé de faire un saut dans le vide en quittant Monsieur Musique. Son coeur aura finalement eu le dessus sur sa raison.

Suzanne souhaitait quant à elle confronter son fils qui fait subir une violence quotidienne à sa femme, mais n’aura pu le faire devant les révélations de celui-ci. Une relation familiale qui fait mal à voir, mais si bien jouée.

Jeanne, qui avait décidé de devenir la bonne fille que son père souhaitait voir, avait décidé de faire le ménage de la cour de Lietteville. Jusqu’à vouloir contrecarrer les plans de Bouba. Les choses ne se sont pas déroulées comme prévu et l’IPL Caroline a dû faire un choix entre sauver Jeanne ou Bouba. Un dilemme particulier pour un personnage qui nous aura fait sourciller tout au long de la saison.

Puis, il y a Marie, blessée, brisée par les histoires du passé, incapable de discerner le vrai du faux et de voir que ce sont ses enfants qui ont besoin d’aide. Elle confrontera finalement Benoît dans une finale explosive, partagée entre la maison de Benoît et la voiture dans laquelle prennent place les enfants de Marie, en pleine crise existentielle.

La finale nous a laissés pantois et dans l’expectative de la suite. Il faudra attendre jusqu’à l’automne prochain pour connaître le sort des personnages : le futur trouble de Shandy, le destin incertain de Jeanne (on ne veut pas y croire), la clé qui viendra jeter la vérité sur les accusations de Marie et bien d’autres situations conflictuelles.

De la grande télévision que nous ont livrée ce soir ICI Radio-Canada et l’auteure Danielle Trottier!

On vous laisse sur des mots rassurants de cette dernière.

@Aramizzsouriant Jeanne est aux soins intensifs... on croise les doigts!

 

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.