Robin Thicke et Pharrell condamnés pour plagiat avec Blurred Lines

,

Dans une cause qui opposait la famille de Marvin Gaye aux chanteurs Robin Thicke et Pharrel Williams, le jury a tranché en faveur de la famille Gaye.

Le juge a tranché. Pharrell Williams et Robin Thicke auraient plagié l’oeuvre de Marvin Gaye, la chanson « Got To Give It Up » pour créer le plus gros hit de 2013, « Blurred Lines ». Ils devront payer 7,4 millions $ en dommage à la famille de Gaye.

La fille de Marvin Gaye, Nona Gaye, a pleuré en entendant le verdict et a serré dans ses bras son avocat Richard Busch. « Maintenant je me sens libre… libre des chaînes de Pharrell Williams et Robin Thicke, de ce qu’ils essayaient de nous faire et des mensonges qui ont été dits » a-t-elle affirmé à la sortie de la cour.

Les chanteurs semblaient évidemment déçus de ce verdict qui pourrait venir ternir leurs noms et ont affirmé, par leur avocat, « être imperturbables dans leur conviction absolue d’avoir écrit cette chanson indépendamment ». Les chanteurs ont prétendu pendant tout le procès avoir fait leur chanson dans le même esprit que celui de Gaye, mais sans avoir plagié, comme en hommage. La loi a déclaré que l’hommage était plutôt devenu transgression ici.

La famille de Marvin Gaye demande maintenant de retirer de la vente la chanson « Blurred Lines » d’ici à ce qu’une entente survienne à cet effet entre les deux parties.

Voici la vidéo filmée à la sortie de la cour.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas la chanson « Blurred Lines », la voici ici pendant qu’on peut encore l’écouter.

Comparez maintenant avec la chanson de Gaye.

Une nouvelle qui fera clairement mal aux deux chanteurs, notamment Pharrell Williams qui est l’un des artistes les plus en vus au monde en ce moment, en plus de faire jurisprudence. En effet, de nombreux musiciens célèbres ont été accusés de plagiat, mais peu ont connu une issue comme celle-ci.

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net