La voix : 2e ronde des duels

,
lavoix3
La voix 3

Résumé de cette deuxième soirée des duels qui furent électriques. Nos performances préférées : Alicia Moffet et Mathieu Holubowski.

Marc Dupré a eu l’honneur du premier duel de la soirée. Il a choisi Alicia et Gaya pour s’affronter dans le ring, avec l’incroyable « Set Fire to the Rain » d’Adele. D’emblée, on sentait la rivalité et la tension, alors qu’Alicia semblait intimidée par le talent de Gaya. Mais il était hors de question pour elle de céder sa place pourtant. Coup de théâtre, plutôt que de se prononcer sur un choix, Éric et Pierre Lapointe ont déclaré vouloir voler sans savoir laquelle des deux allait être évincée. C’est finalement Alicia qui a gagné le coeur de Marc. Gaya a par la suite rejoint l’équipe de Pierre Lapointe.

Isabelle Boulay a pour sa part sélectionné Cédrick et Félicia pour le second duel. Ils devaient interpréter « Câlisse-moi là » de Lisa Leblanc. Le duo plonge sans retenue dans une interprétation rock avec ce que Boulay décrit comme « le duel des écorchés ». L’émotion était à couper au couteau. La juge a dû faire appel à son mentor, Vincent Vallières, pour départager le tout. C’est finalement Cédrick qui a eu la faveur de la juge. Lynda Lemay a montré à Éric Lapointe qu’il aurait dû aller chercher Félicia. Isabelle Boulay a réitéré son désir de se faire tatouer pour Cédrick.

Le troisième duel de la soirée : Mathieu contre Karine. Et avec rien de moins qu’une chanson de Willie Nelson, « Always On My Mind ». Mathieu est immédiatement intimidé par le fait de ne pouvoir utiliser sa guitare, une demande de son coach. C’est avec une performance toute en douceur et en harmonie, en se regardant dans les yeux, que les concurrents s’affrontent. L’animateur a dit avoir entendu « le moment le plus touchant de l’histoire de la voix ». On doit avouer avoir nous-mêmes un petit faible pour Mathieu Holubowski depuis les débuts. Et visiblement nous n’avions pas tort, car il est finalement le choix de Pierre Lapointe. Karine a ensuite fait l’objet d’un vol de la part des trois autres juges. Elle a choisi Marc.

Éric Lapointe choisit pour sa part Mandy et Rosa pour interpréter « Bring Me Some Water » de Melissa Etheridge. Un autre duo, l’eau et le feu, qui promet de se démener sur scène, et ce fut le cas! Pierre Lapointe a dit de Rosa qu’elle était « comme un truck, un beau truck, avec un mur de béton devant ». La chanson semblait faite pour Rosa et elle l’a bien démontré en allant chercher le vote de Lapointe, sans misère.

Pour son deuxième duel, Marc propose à deux amis de longue date de s’affronter, Élisabeth et Francis, avec la chanson « Ils s’aiment » de Daniel Lavoie. Élisabeth a reçu l’assentiment de Marc Dupré. L’interprète a déclaré se sentir déchirée après sa victoire, parce qu’elle venait de l’emporter contre son ami.

Les voix de Chesley et Louis-Philip, de l’équipe d’Isabelle Boulay, ne font qu’un le temps d’un duel, sur la chanson « Without You » de Mariah Carey. « Vous avez les voix les plus réconfortantes que j’ai entendues, vous êtes les voix qui sont le plus à égalité » a déclaré Boulay avant d’aller consulter son mentor. Louis-Philip a finalement remporté le duel.

Marianne et Jacques, de l’équipe de Pierre Lapointe, s’affrontent ensuite sur une chanson planante de Christine and the Queens, « Saint Claude ». Une belle découverte musicale pour plusieurs durant cette émission et l’occasion pour les deux participants de se faire valoir. Marianne a rejoint Pierre Lapointe avec sa fragilité et sa beauté.

Pour le dernier duel de la soirée, Éric Lapointe nous a proposé tout un rendez-vous, soit celui des divas, Sylvie (Desgroseilliers) et Johanne, avec une chanson de la grande Ginette Reno, « Je ne suis qu’une chanson ». Johanne n’a d’autre choix que de voir ce duel comme un compliment. L’intensité est évidemment palpable puisque les deux chanteuses vivent la chanson comme jamais. « Vous m’intimidez beaucoup » déclare ensuite Éric Lapointe avant d’aller voir sa mentor Lynda Lemay, visiblement émotive et incapable de trancher. « Je ne suis pas une bonne mentor » s’excuse Lemay aux compétitrices. La gagnante du duel de vérité : Johanne. Surprise de fin de soirée, alors que Desgroseilliers n’est pas repêchée. Incompréhension de notre part…

Les duels se terminent la semaine prochaine.

 

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net