La voix : Les auditions se poursuivent

,
lavoix3
La voix 3

Les auditions à l’aveugle se sont poursuivies pour la quatrième ronde, pour une autre soirée chargée d’émotions et de talents qui devait rivaliser avec le gala de la musique américaine à l’autre poste.

 

Nos favoris : Kevin Bazinet, Marianne Poirier et Liana Bureau. Vivement que les équipes soient complètes pour enfin voir ces chanteurs et chanteuses de talent s’affronter.

Pour ce quatrième épisode de La voix, alors que les auditions à l’aveugle se poursuivent, c’est Thierry Bruyère qui a lancé le bal avec la chanson « Pendant que les champs brûlent » de Niagara. Le chanteur a choisi Isabelle Boulay d’entre les trois juges qui s’étaient retournés pour lui.

La deuxième candidate, Johanne Lefebvre, a eu la chance de voir Éric Lapointe se tourner pour elle et a donc rejoint son équipe. Elle a interprété «Caruso». La chanteuse, tout comme Isabelle Boulay, a déjà remporté le prix de la meilleure interprète au Festival de la chanson de Granby.

Le frère du chanteur reconnu Bobby Bazini, Kevin Bazinet, a tenté l’expérience de La voix, malgré la pression évidente que cela suppose. Il a interprété « Latch » de Disclosure avec une émotion palpable dans sa voix. Les quatre juges ont attendu à la dernière seconde, probablement séduits par ses dernières notes, pour se retourner. Le chanteur a choisi l’équipe de Marc Dupré.

Cintia Baroud a interprété « L’aigle noir » de Barbara, vêtue d’un costume noir avec des plumes. Encore une fois, Pierre Lapointe a attendu à la dernière seconde pour appuyer sur son bouton. Il a été le seul. La chanteuse flamboyante a donc rejoint son équipe.

William Cloutier, un ancien de Mixmania qui joue également avec Émile Proulx-Cloutier dans 30 vies, n’a pas réussi à séduire les juges. Le chanteur, pourtant déjà fort populaire auprès des jeunes femmes, ne sera donc pas de cette troisième saison de La voix.

Taylor Sonier, une interprète de 16 ans de l’Île du Prince-Édouard, a laissé entendre la chanson « I’d Rather Go Blind » d’Etta James que Beyoncé a aussi interprétée. Isabelle Boulay a fini par se laisser charmer, de même qu’Éric Lapointe. La chanteuse a choisi d’aller avec Lapointe.

Francis Bédard-Pétrin interprète « Après toi le déluge », une chanson de Bruno Pelletier. Dès les premières notes, il a séduit Marc Dupré et Isabelle Boulay. «On y a touché, on l’a senti, on l’a gouté. Ça goûtait bon! » a dit Dupré après la performance. Le chanteur à la voix puissante et claire a choisi Dupré.

Mandy Branch souhaitait vraiment qu’Éric Lapointe l’apprécie. Elle est entrée avec « You and I » de Lady Gaga. Un seul juge a succombé : Éric Lapointe. Évidemment la chanteuse était très heureuse de la tournure des événements.

Marianne Poirier, 18 ans de Québec, a interprété « Deux par deux rassemblés » de Pierre Lapointe, celui qu’elle voulait voir se retourner. Un choix audacieux qui au final a payé. Pierre Lapointe s’est tourné, tout comme Boulay et Dupré qui n’avaient ici aucune chance d’être choisis. On a beaucoup aimé sa performance sensible qui mettait de l’avant le texte.

Angelike Falbo a chanté « You Lost Me » de Christina Aguilera. Encore une autre qui a dû patienter jusqu’à la dernière seconde avant de voir le visage d’Isabelle Boulay, sa coach.

Avec la chanson « Crazy in Love» de Beyoncé, Liana Bureau a fait toute une impression. Les quatre juges ont été atteints par la performance contagieuse de la chanteuse et se sont tous levés. Pierre Lapointe lui a dit « Ça m’a chatouillé à des places où ça ne ma jamais chatouillé. D’habitude, ce ne sont pas les femmes qui me font cet effet-là ». La chanteuse l’a choisi. Une finale explosive pour cette quatrième émission.

Les auditions à l’aveugle se termineront la semaine prochaine alors que les quatre juges devront compléter leurs équipes respectives.

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net