Les recettes pompettes : une cuisine déjantée

,

Éric Salvail prendra (encore) d’assaut les ondes de V dès le lundi 9 février à 20h30 avec une version allongée des Recettes pompettes popularisées dans son talk-show En mode Salvail.

Éric Salvail arrive sur les ondes de V avec une émission de cuisine plus que déjantée. Le concept est simple : le populaire animateur invite dans ses quartiers un artiste avec lequel il tentera de cuisiner un plat tout en ingurgitant quantité de vodka (deux tiers alcool pour un tiers d’eau) pour jalonner le processus. On s’entend, l’idée ici n’est pas de nous apprendre à popoter, mais bien de nous offrir un divertissement pur et simple.

Lise Dion, Xavier Dolan, Louis-José Houde, Guylaine Tremblay, Louis Morissette, Mario Tessier, Philippe Laprise en duo avec Pierre Hébert et Charles Lafortune viendront tour à tour trinquer dans la cuisine de Salvail, au grand bonheur des spectateurs.

Lors de la projection de presse, l’animateur expliquait l’idée derrière ce concept étendu : « Sur 2h de tournage, on jetait beaucoup de choses pour obtenir une capsule de 5 minutes. Et tout ce qu’on jetait était du bonbon. Quand tu tournes pendant 2h avec Véronique Cloutier, il y a rarement 1h45 de rien. Certainement qu’il y avait là du matériel pour faire un 30 minutes. »

L’idée est originale, audacieuse, voire irrévérencieuse, mais il était légitime de se demander si la mayonnaise allait prendre pendant 30 minutes, chaque semaine. C’est le cas! Les recettes pompettes, c’est 30 minutes de pure magie, du divertissement sans souci comme on l’aime parfois. Salvail, plus effacé, s’adapte à ses invités et démontre sa polyvalence et sa répartie. L’invité donne une couleur unique à son émission, ce qui fait que le concept ne devient pas redondant. Le travail du réalisateur Mathieu Gadbois ajoute à l’ensemble. Ce dernier n’hésite pas à briser le moule pour ajouter des précisions écrites par-dessus l’image ou pour rendre le tout encore plus drôle (voir la séquence sans image de l’épisode avec Dolan). Le montage est énergique, rythmé.

Lise Dion se trouve rapidement à l’aise devant les caméras, jusqu’à tenter, en cours de route, d’allumer les ronds du poêle avec ses seins.

Lise Dion est la première à s’inviter autour des fourneaux de Salvail. L’humoriste chouchou du public se trouve rapidement à l’aise devant les caméras, jusqu’à tenter, en cours de route, d’allumer les ronds du poêle avec ses seins. Moment marquant de drôlerie.

Le deuxième invité, Xavier Dolan, s’est littéralement invité sur le plateau de Salvail :  « Coudonc criss, Les recettes pompettes, quand est-ce que tu m’invites? » est le message privé que l’animateur a reçu du cinéaste sur son compte Twitter. Dolan se plaît ici à démolir l’aura d’arrogance qui lui colle trop souvent à la peau en déconnant à souhait et en adoptant des manières que Salvail semble juger grossières.

Deux segments très intéressants s’ajoutent au concept original : « l’appel pompette » et « autour du four ». Pour l’appel pompette, Salvail demande à son invité d’appeler un(e) de ses amies vedettes. Évidemment, on ne peut passer sous silence ce moment ou Dolan appelle sa muse, Anne Dorval. L’actrice se fera raccrocher au nez, deux fois plutôt qu’une, ce qui nous permettra de voir un des moments les plus amusants de l’épisode.

Pour le segment autour du four, qui fait un contrepoids aux pitreries du reste de l’émission, l’artiste invité est placé dans un environnement qui appelle aux confidences. Et ça marche.

Coup de coeur personnel

Voir Éric Salvail du coin de l’oeil, pendant le visionnement de presse, en retrait dans une pièce adjacente, se bidonner littéralement en revoyant certains moments des émissions. On peut donc penser que l’animateur a eu un plaisir fou (et communicatif) à faire Les recettes pompettes. Et c’est vrai que la complicité est évidente avec ses invités.

Donc, à compter du 9 février à 20 h 30, qui d’autre sera au rendez-vous donné par Éric Salvail et son équipe? J’y serai assurément!

Stéphanie Nolin Littéraire de formation, passionnée du septième art, téléphile, mélomane curieuse, blogueuse culinaire en dilettante, férue de mots et de culture. Après une incursion prolongée dans le monde des communications universitaires, elle peut maintenant dire qu'elle concilie travail et passion en écrivant pour Cinoche.com et Showbizz.net... et elle ne s'en plaint pas du tout.