Nouveauté : Paddington

,

Un ourson adorable, aimé de tous même des sceptiques de mon espèce.

Il faut que je l’avoue j’avais de gros doutes quant au potentiel cinématographique de Paddington. Et l’apparition de la bande-annonce sur le web n’est pas arrivée à me convaincre. Un ours qui se cure les oreilles avec des brosses à dents et qui cause une inondation dans un appartement londonien n’est pas suffisant pour me décrocher des rires (au contraire des enfants, bien sûr, à qui la séquence était principalement adressée).

C’est lorsque j’ai constaté les critiques internationales élogieuses et le pourcentage impressionnant du film sur Rotten Tomatoes (qui s’élevait, encore hier, à 97%) que j’ai commencé à espérer le chef d’oeuvre familial, qui manquait au calendrier du temps des fêtes.

rottentomatoes_paddington

Et quand j’ai assisté au visionnement mardi dernier, je n’ai pu qu’admettre que mes premières impressions étaient fausses et que l’idée de faire un nouveau film sur l’ours brun à l’imperméable rouge en était une excellente. Vous saisirez probablement mieux la finesse et l’intelligence de Paddington dans les extraits ci-dessous que dans la bande-annonce, peu convaincante.

Tearoom Clip - Paddington

Paddington Meets The Brown Family - Clip

Paddington - Buckingham Palace Clip

Voici dix choses que vous ignoriez peut-être à propos de Paddington :

  • Le personnage de Paddington est né quand l’auteur Michael Bon a découvert un ours de peluche sur une étagère dans un magasin de Londres près de la station Paddington la veille de Noël 1956. Bond l’a acheté pour sa femme et s’est finalement inspiré de lui pour écrire une nouvelle histoire à partir du fait divers qui voulait que les enfants étaient abandonnés aux stations de train durant la Seconde Guerre mondiale avec des étiquettes à leurs cous et de toutes petites valises dans leurs mains.
  • L’auteur Michael Bond était nerveux à l’idée de faire un film en action réelle avec son personnage, mais il fut convaincu lorsqu’on lui montra seulement 30 secondes des premiers tests vidéo.
  • Colin Firth devait originalement prêter sa voix à l’ourson mais six mois avant la sortie du film l’acteur s’est désisté, clamant qu’il s’agissait d’une décision mutuelle et que le long métrage serait d’autant meilleur s’il n’y participait pas. Ben Whishaw l’a remplacé à pied levé.
  • Nicole Kidman, même si elle aime beaucoup les animaux, a suivi un cours de taxidermie pour son rôle dans Paddington.
  • Les images du Pérou natal de Paddington ont été filmées au Costa Rica.
  • L’actrice Emma Thompson a fignolé le scénario, et a été l’une des dernières à travailler sur les textes. Elle est remercié à la fin du générique du film.
  • La première affiche du film a été révélée en juin 2012, soit deux ans et demi avant la parution du film.
  • Paul King a décrit son film comme un mélange entre The Kid et Elf.
  • Toujours dans cet esprit de faire de la publicité hâtive, un ourson de peluche de Paddington apparaît dans Non-Stop, un film de Studio Canal. Hugh Bonneville a aussi participé à cette tentative d’engouement autour du film en apportant un ourson Paddington à la première mondiale de The Monuments Men, insistant pour que George Clooney, Matt Damon et Bill Murray prennent des photos avec lui.
  • La promotion du film a pris des proportions gigantesques en Grande-Bretagne, alors que plus de 50 statues de Paddington, qui ont été conçues par des membres de la distribution et d’autres célébrités britanniques, ont été érigées à travers la ville de Londres.

paddingtontrail

Rencontrez les différents personnages du film dans la galerie ci-dessous :

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net