Sugar Sammy veut une plainte de l’Office de la langue française pour Noël

,

C’est du moins ce qu’il clamait sur ses nouvelles publicités imprimées, affichées dans le métro de Montréal.

L’humoriste Sugar Sammy a décidé de s’en prendre à l’Office de langue française en inscrivant sur ses nouvelles publicités : « For Christmas, I’d like a complaint from the Office de la langue française », ce qu’on pourrait traduire par : « Pour Noël, je veux une plainte de l’Office de la langue française », ou par « Je vends des billets par la provocation (et ça marche!) ».

You got it right @Global_montreal: "Sugar Sammy's clever use of signs and words" http://t.co/h1UcZ8WMTX

L’arroseur a finalement été arrosé lorsque toutes ses affiches ont été caviardées vendredi dernier. Les mots anglophones ont été remplacés par ceux-ci « Pour Noël, j’ai eu une plainte de (…) ». Sugar Sammy, qui n’est pas du genre à s’écraser devant l’adversité, a remercié tous ses fans pour le vandalisme de ses affiches. Il a même ajouté toutes les photographies de ces affiches profanées sur son compte Facebook pour montrer sa bonne foi (ou, au contraire, son insolence; à chacun son point de vue).

Évidemment, l’équipe derrière la publicité en question – la compagnie Sid Lee – s’attendait à ce que quelqu’un émette une plainte. Le coup de pub a donc fonctionné à la perfection. Ce n’était probablement pas politically correct (oups, je m’y mets aussi), mais c’était un marketing brillant et une promotion drôlement efficace pour un humoriste qui a basé sa carrière sur les relations conflictuelles entre les francophones et les anglophones québécois.

Elizabeth Lepage-Boily Cinéphile et télévore depuis qu'elle a appris à faire fonctionner la télécommande, Elizabeth, critique et journaliste depuis dix ans pour le site Cinoche.com, est persuadée qu'elle exerce le plus beau métier du monde. Auteure d'une série de romans jeunesse à succès (intitulée « Maude »), Elizabeth a bien l'intention de se dépasser et de partager ses passions et son amour des mots et des arts avec ses lecteurs, tous médiums confondus.

Aimez-nous sur Facebook

Showbizz.net